Nascar: Le FBI rejette tout acte raciste à l'encontre du pilote noir Bubba Wallace après avoir découvert que la corde de pendu était anciennement là

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Bubba Wallace
Le pilote Bubba Wallace. | Jared C. Tilton / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

L'enquête du FBI ouverte après la découverte d'une corde de pendu dimanche dans le garage de Bubba Wallace a déterminé que le seul pilote noir titulaire en Nascar n'avait "pas été la cible" d'un acte raciste, a annoncé le championnat automobile américain mardi. Le FBI a conclu que "la corde accrochée à la porte du garage en forme de nœud coulant avait été placée là dès l'automne dernier", a expliqué la Nascar dans un communiqué.

L'image a fait le tour du monde : Bubba Wallace, au volant de sa voiture, entouré par tous les pilotes de Nascar, à pied, pour marquer leur soutien à leur collègue avant une course.

à voir aussi Nascar : soutien massif des pilotes à Wallace, enquête ouverte sur la corde de pendu Nascar : soutien massif des pilotes à Wallace, enquête ouverte sur la corde de pendu

Au lendemain de l'annonce de la découverte d'une corde de pendu dans le garage de Bubba Wallace, le seul pilote noir qui participe à plein temps à cette compétition, le FBI a peut-être mis fin à un nouveau scandale. Cette corde à noeud coulant, rappelant les lynchages pratiqués aux Etats-Unis pendant les périodes esclavagiste et ségrégationniste, avait été découverte dimanche dans le garage attribué à M. Wallace sur le circuit de Talladega, en Alabama. Mais selon les enquêteurs fédéraux, elle n'a pas été placée là spécialement pour cette course, et encore moins spécifiquement à l'adresse de Wallace.

"L'enquête a prouvé, grâce à une vidéo authentifiée par la Nascar, que le noeud était dans le garage numéro 4 dès octobre 2019", a confirmé la police fédérale américaine, qui avait envoyé 15 agents au circuit de Talladega. Le communiqué de la Nascar indique : "Cela a été fait objectivement avant l'arrivée des 43 pilotes et de l'assignation de leur garage", précise le communiqué qui se réjouit qu'il ne s'agissait pas "d'un acte volontaire raciste à l'égard de Bubba Wallace."

AFP