Zarco wheeling Mugello
Johann Zarco le show en Moto 2 | GIGI SOLDANO / DPPI Media

Zarco se refait la cerise en Italie

Publié le , modifié le

Malheureux au GP de France au Mans, Johann Zarco a repris des couleurs quinze jours plus tard au GP d'Italie sur le circuit du Mugello. Le Français, champion du monde en titre, s'est imposé dans une course raccourcie et coupée en deux à cause d'un problème de glissière devant l'Italie Lorenzo Baldassarri et le Britannique Sam Lowes. Ce succès relance Zarco au championnat du monde. En Moto 3, Fabio Quartararo n'était pas loin de faire retentir la Marseillaise mais il a reculé dans les derniers tours et se classe finalement 5e d'une course remportée par Binder.

Johann Zarco est passé par tous les états en Italie. Dans le coup lors des essais libres avec deux meilleurs temps et un 2e mais décevant en qualifications (6e), le Français ne savait plus trop comment aborder la course. Le scénario était complètement fou. Lâché et 8e au bout de cinq tours, Zarco avait la "chance" de voir tomber un drapeau rouge suite de la chute de Xavi Vierge qui endommageait une glissière de sécurité. La réparation a pris de longues minutes au point que la course a bien failli ne jamais repartir. Finalement, la meute a été relancée pour 10 tours. Dans le top 5 au moment de l'interruption, Alex Rins et sept autres pilotes ont été obligé de partir de la dernière ligne de ce second départ pour n'avoir pas effectué le tour de reconnaissance obligatoire. Le Japonais Takaki Nakagami a subi le même sort alors qu'il devait s'élancer de la première ligne. C'est là que Zarco a retrouvé ses sensations du vendredi. Le Français est vite remonté à l'avant et a définitivement pris le dessus sur Baldassari après une somptueuse bataille en piste. Sam Lowes a assuré un précieux podium en doublant Tom Luthi dans le dernier tour. Rins termine finalement 7e et se retrouve derrière Lowes au classement général et Zarco, toujours 4e, n'est plus qu'à un point de Thomas Luthi, 3e.

Les Moto 3 ont fait le spectacle

Le public italien a été gâté ce dimanche avec une course Moto 3 qui va entrer dans la légende. Une vraie course en paquet à plus de vingt motos pouvant toutes prétendre à la victoire. Ce fût presque le cas pour Fabio Quartararo, remonté du fin fond du peloton jusqu'à la première place. Le jeune français a livré une superbe course et a enfin trouvé les bons réglages pour sa KTM. En tête à l'amorce du dernier tour, il n'a pas pu endiguer le retour de ses rivaux, Brad Binder en tête. Le Sud-Africain, officiel KTM, a mis tout le monde d'accord avec autorité et intelligence, confortant sa place de leader du Championnat du monde. Binder vient d'enchaîner sa 3e victoire consécutive dans la petite catégorie. Il a devancé les Italiens Fabio Di Giannantonio (Honda) et Francesco Bagnaia (Mahindra) de respectivement 38 et 69/1000e de seconde. C'était "une course folle où je suis passé de la 1ere place à la 8e puis à la 5e. J'avais surtout pour objectif d'être dans les trois premiers dans le dernier tour", a confié Binder à l'arrivée. 3e à la sortie du dernier virage, Quartararo a mlui reculé jusqu'à une 5e place rageante.

Classement du​ GP d'Italie Moto 2

Classement (tous sur Kalex) à l'issue de la course 2 (10 tours)
1. Johann Zarco (FRA) 18:59.391
2. Lorenzo Baldassarri (ITA) à 0.030
3. Sam Lowes (GBR) 1.096
4. Thomas Luthi (SUI) 1.215
5. Hafizh Syahrin (MAL) 1.653
6. Axel Pons (ESP) 2.110
7. Alex Rins (ESP) 5.649
8. Franco Morbidelli (ITA) 6.249
9. Takaaki Nakagami (JPN) 6.280
10. Dominique Aegerter (SUI) 6.322
.../

Classement général du Championnat du monde Moto2 (après six courses)​

1. Sam Lowes (GBR/Kalex) 98 points
2. Alex Rins (ESP/Kalex) 96
3. Thomas Luthi (SUI/Kalex) 82
4. Johann Zarco (FRA/Kalex) 81
5. Dominique Aegerter (SUI/Kalex) 52
6. Simone Corsi (ITA/Speed Up) 50
7. Jonas Folger (GER/Kalex) 48
8. Hafizh Syahrin (MAL/Kalex) 47
9. Franco Morbidelli (ITA/Kalex) 45
10. Luis Salom (ESP/Kalex) 37
11. Takaaki Nakagami (JPN/Kalex) 37
12. Axel Pons (ESP/Kalex) 27
13. Lorenzo Baldassarri (ITA/Kalex) 23
.../

Classement du GP d'Italie Moto 3

1. Brad Binder (RSA/KTM) 39:49.382
2. Fabio Di Giannantonio (ITA/Honda) 0.038
3. Francesco Baganaia (ITA/Mahindra) 0.069
4. Niccolo Antonelli (ITA/Honda) 0.075
5. Fabio Quartararo (FRA/KTM) 0.077
6. Hiroki Ono (JPN/Honda)1.037
7. Joan Mir (ESP/KTM) 1.532
8. Nicolo Bulega (ITA/KTM)1.538
9. Juanfran Guevara (ESP/KTM) 1.567
10. Andrea Migno (ITA/KTM) 1.762
11. Jules Danilo (FRA/Honda) 1.791

NB - 25 pilotes classés sur .33 au départ. Principaux abandons: Masbou, Fenati, Navarro, Locatelli, Pawi, Canet. .

Classement général du Championnat du monde Moto 3 (après six courses)

1. Brad Binder (RSA/KTM) 127 points
2. Jorge Navarro (ESP/Honda) 78
3. Romano Fenati (ITA/KTM) 67
4. Nicolo Bulega (ITA/KTM) 55
5. Francesco Bagnaia (ITA/Mahindra) 54
6. Niccolo Antonelli (ITA/Honda) 52
7. Jakub Kornfeil (CZE/Honda) 36
8. Joan Mir (ESP/KTM) 34
9. Enea Bastianini (ITA/Honda) 33
10. Andrea Locatelli (ITA/KTM) 30
11. Fabio Quartararo (FRA/KTM) 30
...
14. Jules Danilo (FRA/Honda) 24

NB: 28 pilotes classés