Valentino Rossi Yamaha Jerez 052013
Valentino Rossi (Yamaha M1) à Jerez | PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP

Rossi renoue avec la victoire, 5e place miracle pour Lorenzo

Publié le , modifié le

Depuis sa victoire en Malaisie en octobre 2010, Valentino Rossi n'était plus monté sur la plus haute marche du podium. Revenu chez Yamaha, il a remis son compteur en marche lors du Grand Prix des Pays-Bas à Assen, remportant son 80e succès dans la catégorie MotoGP, en devançant Marc Marquez (Honda), Cal Crutchlow (Yamaha) et Dani Pedrosa (Honda). L'autre grand exploit du jour est à mettre à l'actif de son coéquipier, Jorge Lorenzo, victime d'une fracture de la clavicule jeudi, opéré la nuit suivante, et qui a tenu son rang aujourd'hui pour prendre une splendide 5e place. Le tenant du titre limite ainsi les dégâts face à Pedrosa, leader du championnat, en ne lui cédant que deux points. Un miracle.

Le week-end aurait pu être désastreux pour Yamaha. Il se finit presqu'en rêve. Jeudi, l'équipe pensait avoir perdu toute chance de conserver la couronne de Jorge Lorenzo, celui-ci ayant lourdement chuté lors des essais libres et s'étant fracturé la clavicule. Rapatrié à Barcelone pour y être opéré dans la nuit, une plaque en titane et 8 vis, et il revenait en jet privé aux Pays-Bas le vendredi soir, pour garder l'espoir de participer à la course. Samedi matin, il participait au warm-up, et réalisait le 8e temps. Ce test était concluant et il s'élançait donc de la 12e place de la grille. Et après avoir un temps occupé la 4e place, l'Espagnol a dû laisser passer Cal Crutchlow (Yamaha), auteur de la pole-position pour assurer une 5e place qui était inespérée jeudi soir.

En plus, le tenant du titre espagnol a bénéficié d'un concours de circonstance, pour ne céder que deux points au championnat à Dani Pedrosa (Honda), le leader. Ce dernier a dû d'abord voir s'échapper Valentino Rossi (Yamaha), puis a dû s'incliner face à la pression mise par son coéquipier Marc Marquez (Honda), également victime d'une grosse chute vendredi et d'une fracture du petit doigt de la main droite. Et Cal Crutchlow (Yamaha), intenable en fin de course, le passait également avant de buter sur Marquez pour la deuxième place. Du coup, Pedrosa finit en 4e position, et demeure avec seulement 9 petits points d'avance sur Lorenzo.

Et loin devant tout ça, il y a Valentino Rossi. Depuis le Grand Prix de Malaisie, en octobre 2010, l'Italien n'avait plus remporté le moindre succès. Après deux saisons à se morfondre chez Ducati, à tenter de dompter une machine qui n'a jamais été à la hauteur, le Doctor est revenu chez Yamaha. Et il a repris le fil de son histoire dans la Mecque de la vitesse, à Assen, en réalisant une petite démonstration. Pedrosa et Marquez ont bien tenté de lui mettre la pression, mais le natif d'Urbino les a renvoyés un à un à leurs études. Sa joie était logiquement énorme au moment de couper la ligne d'arrivée, lui qui venait de remporter là sa 80e victoire dans la catégorie reine, la première depuis deux ans et demi. Pour la première fois de la saison, un autre hymne que celui de l'Espagne retentit à l'issue d'une course de MotoGP. Et par la même occasion, Rossi a donné un beau coup de main à son coéquipier Jorge Lorenzo au championnat. Avec la 3e place de Crutchlow, Yamaha place deux de ses motos sur le podium. Un sacré bon week-end finalement.

Cl​assement

1. Valentino Rossi (ITA/Yamaha) 26 tours en 41:25.202
2. Marc Marquez (ESP/Honda)               à     2.170
3. Cal Crutchlow (GBR/Yamaha Tech3)             4.073
4. Dani Pedrosa (ESP/Honda)                     7.832
5. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha)                  15.510
6. Stefan Bradl (ALL/Honda LCR)                27.519
7. Alvaro Bautista (ESP/Honda Gresini)         31.598
8. Aleix Espargaro (ITA/Aprilia)               32.405  1er CRT
9. Bradley Smith (GBR/Yamaha Tech3)            33.751
10. Andrea Dovizioso (ITA/Ducati)              33.801
11. Nicky Hayden (USA/Ducati)                  34.371
12. Randy de Puniet (FRA/Aprilia)              57.674   2e CRT
13. Andrea Iannone (ITA/Ducati Pramac)       1:01.424
14. Michel Pirro (ITA/Ducati)                1:01.561
15. Karel Abraham (CZE/ART)                  1:04.426 3e CRT
   
23 pilotes classés sur 24 au départ

Classement du championnat

1. Dani Pedrosa (ESP/Honda)           136 points
2. Jorge Lorenzo(ESP/Yamaha)          127
3. Marc Marquez (ESP/Honda)           113
4. Cal Crutchlow (GBR/Yamaha)          87
5. Valentino Rossi (ITA/Yamaha)        85
6. Andrea Dovizioso (ITA/Ducati)       65
7. Stefan Bradl (GER/Honda LCR)        51
8. Nicky Hayden (USA/Ducati)           50
9. Alvaro Bautista (ESP/Honda)         47
10. Aleix Espargaro (ESP/Aprilia)      44
11. Bradley Smith (GBR/Yamaha Tech3)   41
12. Michele Pirro (ITA/Ducati)         30
13. Andrea Iannone (ITA/Ducati Pramac) 24
14. Randy de Puniet (FRA/Aprilia)      15
15. Hector Barbera (ESP/FTR Kawasaki)  13
...