MotoGP départ valence
Valentino Rossi (Yamaha / N.46) n'a pas réussi à revenir sur Jorge Lorenzo (Yamaha / N.99) au GP de Valence | JAVIER SORIANO / AFP

Rossi est remonté mais Lorenzo a tenu bon

Publié le , modifié le

Impeccable malgré la pression, Jorge Lorenzo (Yamaha) a fait coup double. Il a remporté le dernier Grand Prix à Valence et le championnat du monde MotoGP. Au départ, l'Espagnol partait avec 7 pts de retard sur Valentino Rossi mais l'Italien s'élançait de la dernière position sur la grille. Revenu au 4e rang, le nonuple champion du monde a été un peu court. En effet, les deux Honda de Marquez et Pedrosa se sont intercalés entre lui et son coéquipier et n'ont pas pu, ou voulu, attaquer leur compatriote. Le Majorquin n'avait jamais figuré en tête du championnat cette saison, le voilà nanti d'un 3e titre mondial pour cinq petits points.

Une fois les polémiques définitivement éteintes, l'histoire retiendra que Jorge Lorenzo a été sacré lors de la dernière course du championnat 2015. Sur ce week-end, le Majorquin a été intouchable. Stratosphérique en qualifications, il n'a pas tremblé une fois les feux éteints et s'est adjugé son 3e titre face au plus grand pilote de l'histoire. Ce que la froideur des chiffres ne dira jamais, c'est le rôle tenu par les Honda dans cet épilogue valencian. Dans le clan du "docteur", on notera que Marc Marquez est resté toute la course dans les échappements de la Yamaha et que jamais il n'a osé la moindre attaque. Distancé en milieu de grand prix, Dani Pedrosa a lui pimenté les trois derniers tours en revenant comme une balle sur les deux leaders. Un rapprochement qui a finalement fait les affaires de Lorenzo puisque les deux Honda se sont attaqués plutôt que d'aller le chercher. 

Carton plein en Espagne

Au-delà de la polémique et des sanctions, c'est peut-être le plus beau titre de Jorge Lorenzo dans la catégorie reine. Grâce au renom de son adversaire principal contre lequel il ne peut pas lutter sur le plan médiatique et populaire. Grâce surtout à une deuxième partie de saison quasi parfaite. Pointé à 29 points de Rossi après trois courses puis à 23 mi-septembre, le Majorquin n' eu de cesse d'y croire et de grappiller des points sur Rossi. Il s'est relancé en alignant quatre succès de rang (Jerez, Le Mans, Mugello et Barcelone) entre mai et juin puis s'est constamment installé sur le podium après San Marin. Ultra-régulier, son coéquipier chez Yamaha a lui légèrement baissé le pied dans le money-time .Cette petite ouverture, Lorenzo en a profité, réalisant également le carton plein sur les manches espagnoles (Jerez, Barcelone, Aragon et Valence).

Rossi a fait ce qu'il a pu

En rentrant dans la ligne des stand de Ricardo-Tormo, Valentino Rossi a reçu une véritable ovation. En champion. L'Italien a été puni pour son geste à Sepang et l'a payé cash. Certes, sa remontée fantastique lui a permis de terminer au 4e rang mais son retard était trop important sur le trio de tête pour espérer se mêler à la lutte pour le podium. Au départ, Rossi a avalé toutes les motos Open à sa portée. 11 dépassements sur un tour, c'était un joli score. En revanche, il a buté sur les autres prototypes de plateau. Tranchant dans ses attaques, le "docteur" est finalement parvenu à se frayer un chemin jusqu'au pied du podium à 18 tours du drapeau à damier. Il ne pouvait guère faire mieux et n'a jamais réussi à rouler au rythme des trois premiers. Aurait-il pu les inquiéter en s'élançant à leur côté ? On ne le saura jamais.

Classement du​ GP de Valence

1. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) 45.59.364
2. Marc Marquez (ESP/Honda) à 0.263
3. Dani Pedrosa (ESP/Honda)  0.654
4. Valentino Rossi (ITA/Yamaha) 19.789
5. Pol Espargaro (ESP/Yamaha Tech3) 26.004
6. Bradley Smith (GBR/Yamaha Tech3) 28.835
7. Andrea Dovizioso (IT/Ducati) 28.886
8. Aleix Espargaro (ESP/Suzuki) 34.222
9. Cal Crutchlow (GBRR/Honda LCR) 35.924
10. Danilo Petrucci (ITA/Ducati Pramac)39.579
11. Maverick Vinales (ESP/Suzuki) 39.746
12. Michele Pirro (ITA/Ducati) 47.053
...
16e. Hector Barbera (ESP/Ducati Avintia) 57.363 1er "Open"
.../
19. Loris Baz (FRA/Yamaha Forward) 1:04.339 3e "Open"
Mike Di Meglio (FRA/Ducati Avintia), non classé
   
NB: 22 classés sur 26 au départ

Classement final du MotoGP

1. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) 330 CHAMPION DU MONDE
2. Valentino Rossi (ITA/Yamaha) 325 pts
3. Marc Marquez (ESP/Honda) 242
4. Dani Pedrosa (ESP/Honda) 206
5. Andrea Iannone (ITA/Ducati) 188
6. Bradley Smith (GBR/Yamaha Tech3) 181
7. Andrea Dovizioso (ITA/Ducati) 162
8. Cal Crutchlow (GBR/Honda LCR) 125
9. Pol Espargaro (ESP/Yamaha Tech3) 114
10. Danilo Petrucci (ITA/Ducati Pramac) 113
11. Aleix Espargaro (ESP/Suzuki) 105
12. Maverick Vinales (ESP/Suzuki) 97
...
17. Loris Baz (FRA/Yamaha Forward) 28 2e "Open"
24. Mike Di Meglio (FRA/Ducati Avintia) 8 6e "Open"
   
NB: 28 pilotes classés