Stefan Bradl, Honda
Le pilote Honda Stefan Bradl | GETTY IMAGES / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Première pole en carrière pour Stefan Bradl

Publié le , modifié le

Profitant de la chute de Marc Marquez, intouchable en essais libres, et des blessures de Lorenzo et Pedrosa, Stefan Bradl a placé sa Honda tout en haut de la grille de départ du GP des Etats-Unis sur le circuit de Laguna Seca. Pour la première fois de sa carrière, le pilote allemand s'élancera en tête de la course, devant son coéquipier Marquez.

Bradl, bien placé dans toutes les sessions libres, a profité de  l'amélioration des conditions d'adhérence en toute fin de séance pour signer le  meilleur temps. Il tentera dimanche de faire fructifier sa bonne position de  grille pour décrocher un premier succès en Grand Prix. Marquez, qui n'avait jamais couru à Laguna Seca, s'est vite adapté au  circuit californien, le plus court de la saison et qui a la particularité de  tourner dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. 

Marquez part à la faute

Mais après avoir largement dominé les essais libres et établi le temps de  référence en qualifications, il s'est montré gourmand en plusieurs occasions  avant de finalement chuter à cinq minutes de la fin de la séance. Il a ainsi dû observer ses adversaires depuis son garage et a vu Bradl lui  subtiliser la pole pour seulement 17 millièmes de seconde. L'Espagnol Alvaro Bautista a complété un top 3 entièrement Honda, mais  l'Italien Valentino Rossi (Yamaha) et le Britannique Cal Crutchlow (Yamaha) ne  sont pas loin, 4e et 5e sur la grille. Du côté des autres favoris, les blessés espagnols ont fait plutôt bonne  figure, sans toutefois prendre trop de risques.

Lorenzo et Pedrosa limitent la casse

Jorge Lorenzo (Yamaha), le "Robocop" du MotoGP avec sa plaque de titane et  ses 10 vis installés dans la clavicule gauche le week-end passé, s'est classé  sixième. Dani Pedrosa (Honda), lui aussi touché à une épaule et qui a fait l'impasse  sur deux des quatre séances d'essais libres, sera juste derrière lui sur la  grille, 7e. Pedrosa et Lorenzo, qui n'avaient pas pu prendre part à la dernière course  en Allemagne en raison de leurs pépins physiques, prennent le risque de courir  malgré leurs blessures pour tenter de perdre le moins de points possible au  Championnat du monde, où ils sont respectivement deuxième et troisième derrière  Marquez.

Grille de  départ du Grand Prix des Etats-Unis de MotoGP:

1. Stefan Bradl (GER/Honda LCR) 1:21.176
2. Marc Marquez (ESP/Honda)  à 0.017
3. Alvaro Bautista (ESP/Honda)  0.197
4. Valentino Rossi (ITA/Yamaha) 0.242
5. Cal Crutchlow (GBR/Yamaha)  0.244
6. Jorge Lorenzo(ESP/Yamaha)  0.277
7. Dani Pedrosa (ESP/Honda)  0.552
8. Andrea Dovizioso (ITA/Ducati) 0.850
9. Bradley Smith (GBR/Yamaha Tech3)  0.899
0. Nicky Hayden (USA/Ducati)  0.914

AFP