Dani Pedrosa
Le pilote espagnol Dani Pedrosa | AFP - ROBERT MICHAEL

Pedrosa renonce aux qualifications

Publié le , modifié le

L'Espagnol Dani Pedrosa, leader du championnat du monde, qui a lourdement chuté lors de la troisième séance d'essais libre du Grand Prix d'Allemagne samedi matin au Sachsenring, a renoncé à prendre part aux qualifications l'après-midi, remportées par son compatriote Marc Marquez devant les pilotes Yamaha Cal Crutchlow et l'Italien Valentino Rossi.

Le pilote Honda ne souffre d'aucune fracture de la clavicule gauche, comme  redouté un moment, mais bien d'un traumatisme crânien, d'un choc traumatique et  d'une possible lésion du plexus brachial (fibres nerveuses dans l'épaule), selon les examens qu'il a passé à la clinique de Chemnitz. En début de séance d'essais libres, Pedrosa a été éjecté de sa moto dans un  virage à droite mal négocié et est retombé au sol sur son épaule gauche. Son  casque a aussi violemment heurté le bitume. Le pilote, vainqueur des trois précédentes éditions du GP d'Allemagne,  s'est relevé en se tenant la clavicule droite avant d'être pris en charge hors  piste par une équipe médicale. Se plaignant de vertiges, il a ensuite été  conduit à la clinique mobile puis héliporté à la clinique régionale de Chemnitz.

Ce Grand Prix d'Allemagne est particulièrement difficile pour les ténors. Vendredi, c'est le champion du monde en titre et actuel deuxième du  championnat, l'Espagnol Jorge Lorenzo, qui avait lui été contraint de déclarer  forfait. Le pilote Yamaha était violemment sorti de la piste, retombant sur la  clavicule gauche fracturée lors du GP des Pays-Bas il y a deux semaines, ce qui  nécessite une nouvelle opération. En cas de forfait de Pedrosa dimanche, les cartes seraient redistribuées au championnat du monde. Pedrosa est actuellement en tête avec 136 points pour 127 à Lorenzo. L'Espagnol Marc Marquez suit avec 113 points devant le Britannique Cal Crutchlow (87) et l'Italien Valentino Rossi (85). Soit le trio qui a squattera la première ligne de ce GP d'Allemagne à l'issue des qualifications... 

AFP