Dani Pedrosa (Honda)
Dani Pedrosa (Honda) | JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Pedrosa et Marquez comme des poissons dans l'eau

Publié le , modifié le

Honda est sorti grand vainqueur d’un GP de France MotoGP riche en émotions. Sur sa lancée de Jerez, Dani Pedrosa a remis le couvert sur une piste détrempée. C’est son 2e succès de rang au Mans. L’Espagnol a devancé Cal Crutchlow (Yamaha Tech3) et son coéquipier Marc Marquez qui poursuit sa saison à 100 % sur le podium. Jorge Lorenzo (Yamaha) seulement 7e voit Pedrosa et Marquez s'échapper en tête du championnat du monde.

Pendant que la presse espagnole cherche la petite bête entre Jorge Lorenzo et Marc Marquez après « l’incident » de Jerez, Dani Pedrosa, s’amuse bien. Le 3e homme semble avoir trouvé la clé de l’équation et celle de la victoire. Pris en défaut lors des qualifications, l’Espagnol a surement vu d’un bon œil la pluie s’inviter alors que tous les essais avaient eu lieu sur le sec. Les cartes étaient à redistribuer. Lauréat sur le mouillé en 2012, Pedrosa a fait aussi bien un an plus tard. Patiemment il a haussé ses temps avant de s’envoler vers un succès logique. « C’était une très bonne course. Dès le départ j’ai perdu des places, raconte le chef de file de Honda. C’était difficile car il n’y avait pas beaucoup de grip. Dovizioso et Lorenzo sont passés mais j’ai haussé mon rythme au fil des tours et je suis revenu. J’étais en confiance et j’ai tenu la même cadence jusqu’au bout. » Une fois installé au commandement, Pedrosa a commis de petites erreurs mais sa marge était telle qu’il a fini par lâcher Dovisiozo.

Tech3 à la fête

Comme Zarco en Moto2, l’Italien part du Mans avec des regrets. Mis sur orbite par le hole-shot, le pilote Ducati a tenu la dragée haute aux ténors aussi longtemps qu’il a pu. Il avait le podium en vue mais sur une piste s’asséchant, il n’a pas résisté au dépassement de la Yamaha de Cal Crutchlow et à la fabuleuse remontée de Marc Marquez. « Dovi » a raté une belle occasion pour la marque italienne même si sa 4e place et la 5e de Hayden ont de quoi leur redonner le sourire. Crutchlow était lui un homme très heureux. 2e, il obtient son premier podium de l’année et sa meilleure place en MotoGP. Il est en prime le premier pilote Yamaha avec la M1 privée de l’équipe française Tech3. « C’est super pour le team qui était à domicile, indiquait le Britannique qui a doublé Dovisiozo à 5 tours de la fin. Après un gros crash samedi, ce n’était pas évident mais dans ces conditions humides, on a bien travaillé. L’an dernier j’avais chuté sous la pluie. Je ne voulais pas faire la même chose. On a mérité cette place. »

Marquez 100% podium​

Revenu de très loin après un départ très prudent, Marc Marquez peut s’estimer heureux. Heureux d’être resté sur ses deux roues et d’accrocher un quatrième podium en autant de courses. « J’ai fait une grosse faute au départ. Après j’ai essayé de pousser pour revenir. Malgré quelques petites erreurs, je pouvais accrocher la 3e place de Dovizioso (il l’a doublé dans l’avant-dernier tour, ndlr). Le podium, c’est suffisant pour moi, assure-t-il. Quatre fois de suite, c’est une bonne chose pour le championnat. » Son dépassement très propre sur Lorenzo devrait également éteindre l’incendie de Jerez. Le feu n’est pas chez Yamaha mais le constructeur japonais est passé à côté de son dimanche. Surtout Jorge Lorenzo, 2e en qualification, mais qui a échoué au 7e rang à cause d'un problème sur son pneu arrière . Le champion du monde en titre n’a réussi que le 9e temps en course à 1’’8 de Pedrosa. Quant à Rossi, plus à l’aise que son coéquipier, il a participé à la bagarre avant de tomber au virage du Garage Vert. 4e à ce moment-là, il perdait tout espoir de podium. Le Doctor repartait pour terminer au 12e rang devant Aleix Espargaro, à nouveau le premier CRT. Victime d’une chute, Randy de Puniet a encore déçu. Il est grand temps pour lui de concrétiser ses essais de la future Suzuki de MotoGP même si ce n’est pas avec ses résultats qu’il va les convaincre…

Classement

1. Dani Pedrosa (ESP/Honda)    49:17.707
2.  Cal Crutchlow (GBR/Yamaha Tech3)     à 4.863
3. Marc Marquez (ESP/Honda)    6.949
4. Andrea Dovizioso (ITA/Ducati)    10.087
5. Nicky Hayden (USA/Ducati)    18.471
6. Alvaro Bautista (ESP/Honda Gresini)    23.561
7. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha)   27.961
8. Michele Pirro (ITA/Ducati)  40.775
9. Bradley Smith (GBR/Yamaha Tech3) 41.407
10. Stefan Bradl (GER/Honda) 1:00.995
11. Andrea Iannone (ITA/Ducati) 1:05.110
12. Valentino Rossi (ITA/Yamaha) 1:16.368
13. Aleix Espargaro (ESP/Aprilia) 1:24.200 1er des CRT

Classement du championnat

 1. Dani Pedrosa (ESP/Honda) 83 points
 2. Marc Marquez (ESP/Honda) 77
3. Jorge Lorenzo(ESP/Yamaha) 66
4. Cal Crutchlow (GBR/Yamaha) 55
5. Valentino Rossi (ITA/Yamaha) 47
6. Andrea Dovizioso (ITA/Ducati) 39
7. Alvaro Bautista (ESP/Honda) 38
8. Nicky Hayden (USA/Ducati) 35
9. Aleix Espargaro (ESP/Aprilia) 1er CRT 20
10. Andrea Iannone (ITA/Ducati) 18
...