Valentino Rossi
Valentino Rossi disputera sa 400e course au GP d'Australie | Emmanuele Ciancaglini / NurPhoto

MotoGP : Valentino Rossi signera sa 400e course en Australie

Publié le , modifié le

Cette légende de la MotoGP s'apprête à vivre un Grand Prix particulier en Australie ce week-end. Dix-neuf ans après ses débuts en catégorie reine, Valentino Rossi signera sa 400e course. Un chiffre impressionnant mais l'Italien n'a pas envie de prendre sa retraite pour autant. Le motocycliste de 40 ans continue de régaler sur les circuits avec plus de 200 podiums à son actif.

Auréolé de six titres dans la catégorie MotoGP et un en 500cc, Valentino Rossi brille dans sa discipline depuis ses débuts. Avec un palmarès de 89 victoires en catégorie reine, il est l'actuel recordman devant son compatriote Giacomo Agostini qui en compte 68. Encore en activité, Marc Maquez pourrait espérer le dépasser mais il a encore du chemin (54 victoires).

Avant cette fameuse course qui restera gravée dans sa mémoire, le motocycliste italien a expliqué ce jeudi : "Ce n'est pas quelque chose à laquelle on s'attend (...) Quand vous avez 17 ans, vous voyez un type qui a 25 ans et c'est comme votre grand-père. Maintenant, j'en ai 40, mais en même temps, je ne sais pas à quoi m'attendre ni quand j'arrêterai ma carrière". Effectivement le pilote n'est plus tout jeune et a même du mal à se hisser en haut du podium depuis 2017. Actuellement 7e du classement provisoire, Valentino Rossi sait que la nouvelle génération a repris le flambeau. 

Mais le nonuple champion du monde toutes catégories confondues n'est pas dérangé pour autant. Chez lui, la moto se transmet de père en fils et la retraite est encore loin dans sa tête : "La situation en MotoGP est un peu étrange car vous devez décider de votre avenir deux ans à l'avance et avant la première course de votre nouveau contrat de deux ans" Engagé avec Yamaha jusqu'à fin 2020, l'Italien poursuit : "Quand vous avez des bons résultats c'est plus facile car vous prenez plus de plaisir mais si vous traversez une passe difficile, la motivation est aussi de revenir plus fort" Le message est clair, Valentino Rossi n'est pas fini.