nicky hayden
Le pilote américain de MotoGP Nicky Hayden | SAEED KHAN / AFP

MotoGP : Nicky Hayden est décédé

Publié le , modifié le

Nicky Hayden, champion du monde 2006 de MotoGP, est décédé. Il a succombé à ses blessures subies lors d'un accident de vélo en Italie le 17 mai dernier. Le pilote américain avait 35 ans. La nouvelle a été annoncée par un communiqué de l’hôpital, l'état du pilote était jugé "extrêmement grave" depuis son hospitalisation.

Mercredi dernier en début d'après-midi, Nicky Hayden, 35 ans, circulait à vélo sur la route reliant Tavoleto et Riccione, au sud de la station balnéaire de Rimini, quand il a été percuté par une voiture dans des circonstances encore non élucidées. Selon des médias italiens, des images d'une caméra de surveillance d'une maison privée située près du lieu de l'accident montrent que Nicky Hayden n'aurait pas respecté un stop. Selon ces images, qui ont été récupérées par le parquet de Rimini, en charge de l'enquête, Nicky Hayden serait arrivé d'une route secondaire et ne se serait pas arrêté au stop face à la route principale sur laquelle circulait la voiture qui l'a percuté.

Sa fiancée Jackie ainsi que son frère Tommy et leur mère Rose étaient à son chevet depuis l'accident, a précisé l'équipe Honda de Superbike, au sein de laquelle le pilote évoluait depuis deux ans. Son équipe a salué dans un communiqué "l'esprit professionnel et combatif qui lui a permis de remporter de nombreux succès". "Son caractère sympathique" a fait en outre que de très nombreux fans et collègues pilotes de MotoGP lui ont adressé leurs voeux ces derniers jours, rappelle le communiqué.

Surnommé le "Kid du Kentucky", Nicky Hayden est arrivé en 2003 en MotoGP avec son numéro 69 en course et a remporté son seul titre mondial trois ans plus tard au guidon d'une Honda. Plus en retrait les saisons suivantes, il est resté au guidon d'une MotoGP jusqu'en 2015, puis ponctuellement pour deux remplacements en 2016.

francetv sport @francetvsport