MotoGP : Marc Marquez a dû être à nouveau opéré à cause... d'une promenade avec ses chiens

Publié le , modifié le

Auteur·e : Antoine Limoge
Marc Marquez Honda
Marc Marquez (Honda) | WILLIAM WEST / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Marc Marquez a du être opéré lundi une deuxième fois de l'humérus droit après sa chute lors du premier Grand Prix de la saison. Alors que la cause donnée pour cette nouvelle opération était une trop grande pression exercée sur la plaque installé sur l'os durant la première intervention, on apprend ce jeudi que la raison de l'aggravation de la blessure est plus... cocasse. L'Espagnol s'est cassé le bras en ouvrant sa fenêtre pour aller promener ses chiens.

Le retour au bloc opératoire de Marc Marquez avait surpris tout le monde lundi. Le pilote espagnol avait pu bénéficier de huit jours de repos après sa tentative de retour sur la piste sur le circuit de Jérez, une semaine à peine après s'être cassé le bras droit, et pourtant, une deuxième opération avait dû être pratiquée sur son humérus meurtri. Le champion du monde en titre ne sera pas présent pour le Grand Prix de République tchèque à partir de vendredi, et l'on apprend ce jeudi que c'est suite à un accident domestique. Le pilote Repsol Honda, s'est à nouveau blessé en voulant ouvrir une baie vitrée.

"C'était une situation étrange, cela peut arriver à n'importe qui à la maison, a raconté son frère Alex au media catalan Mundo Deportivo, également pilote Moto GP. Je l'ai vécu comme si cela s'était passé dans une autre maison normale. Lundi matin il s'est réveillé devant moi vers 7h30 du matin et est allé promener les chiens. Quand il a ouvert la baie vitrée du jardin, ce n'est pas une petite fenêtre, c'est une grande fenêtre, il s'est cassé le bras. Il m'a réveillé ainsi que le phytothérapeute Carlos qui était avec nous ces jours-là et a dit 'c'est cassé'

à voir aussi Moto : Marc Marquez forfait pour le GP de République Tchèque Moto : Marc Marquez forfait pour le GP de République Tchèque

Les médecins n'imaginaient pas que cette plaque pouvait casser

Cette nouvelle opération a contraint le multiple champion du monde de Moto GP à un nouveau forfait pour le Grand Prix moto de République tchèque ce dimanche à Brno. L'Espagnol n'a toujours pas pu inscrire le moindre point cette saison puisqu'il a chuté violemment lors du premier rendez-vous, le Grand Prix d'Espagne le 19 juillet drnier. Marc Marquez avait tenté un retour après sa première intervention chirurgicale lors de la deuxième course en Andalousie, mais il avait été contraint de se retirer au début des qualifications au vu de sa blessure. 

"C'est probablement à cause du stress provoqué à cette période que c'est arrivé mais il est clair que c'est arrivé après le Grand Prix", a assuré le "team manager" de Marquez, Alberto Puig. "Marc est venu à Jerez avec l'accord des médecins qui n'imaginaient pas que cette plaque pouvait casser. Si nous en avions eu connaissance, Marc n'aurait jamais essayé" de revenir si près de sa première opération, le 21 juillet. "Désormais, Marc va continuer le processus de rééducation et de consolidation de l'os et on verra quand il sera prêt", a-t-il conclu. "Il est très fort mentalement et physiquement, donc il va prendre les choses comme elles sont et revenir quand ce sera possible."

En son absence, le Français Fabio Quartararo en a profité pour prendre la tête du classement des pilotes en ayant remporté les deux premières courses. En cas de nouvelle victoire du pilote Yamaha, Marc Marquez pourrait avoir 75 points de retard sur le Tricolore. Il pourrait alors voir un nouveau titre de champion du monde s'éloigner. 

Antoine Limoge