Le GP du Qatar a été annulé en raison du cornavirus
Le GP du Qatar a été annulé en raison du coronavirus | GIGI SOLDANO / DPPI Media / DPPI

MotoGP: L'ouverture de la saison au Qatar annulée à cause du coronavirus

Publié le , modifié le

La saison MotoGP n'a pas commencé mais elle est déjà amputée de son coup d'envoi. En plus du Grand Prix du Qatar, première épreuve prévue initialement le 8 mars prochain et annulée à cause du coronavirus, le Grand Prix de Thaïlande, prévu le 22 mars à la suite, a été reporté. Les épreuves Moto2 et Moto3 sont, elles, maintenues, les essais hivernaux se tenant déjà au Qatar.

Le Grand Prix Moto du Qatar, prévu le 8 mars, a été annulé en raison de l'épidémie de coronavirus, a annoncé dimanche la Fédération internationale de motocyclisme (FIM), tout en précisant que les courses des catégories Moto2 et Moto3 étaient maintenues. "En raison des restrictions apportées aux déplacements des personnes en provenance d'Italie (entre autres pays), la course de la catégorie-reine n'aura pas lieu sur le circuit de Losail" au Qatar, qui devait accueillir la première manche du championnat MotoGP 2020.

Les écuries et les pilotes des catégories Moto2 et Moto3, qui se trouvent au Qatar depuis la semaine dernière pour y effectuer des essais, ne sont pas concernés par cette décision, a-t-on précisé de même source.

"Actuellement, tous les passagers arrivant à Doha sur des vols directs en provenance d'Italie, ou qui ont séjourné en Italie ces deux dernières semaines, sont conduits directement en quarantaine pour un minimum de 14 jours", a rappelé la FIM dans un communiqué, également diffusé par le promoteur du MotoGP. "L'Italie joue un rôle de premier plan dans le championnat et dans la catégorie MotoGP, à la fois sur la piste et en dehors, et en conséquence la décision a été prise d'annuler la course de la catégorie-reine", poursuit-on de même source.

Plusieurs écuries disputant le championnat MotoGP sont italiennes, comme Ducati et Aprilia, ainsi que plusieurs pilotes, notamment Andrea Dovizioso (Ducati), 2e du championnat l'an dernier, Danilo Petrucci, Francesco Bagnaia, qui courent pour Ducati ainsi que Valentino Rossi et Franco Morbidelli (Yamaha).

Le Grand Prix de Thaïlande reporté

Parmi les premières à réagir, l'écurie japonaise Suzuki, qui fait courir les pilotes espagnols Alex Rins et Joan Mir, a fait part par l'intermédiaire de son team manager Davide Brivio de sa déception. "C'est très dommage de devoir annuler la première course de la saison alors que nous étions déjà prêts à y participer tout comme l'ensemble des fans (...). Mais en ce moment, la priorité doit être la santé des gens et nous devons respecter la décision des autorités locales et des responsables du MotoGP", a déclaré M. Brivio, lui-même de nationalité italienne, soulignant que les décisions devaient désormais être prises "course par course".

A la suite, le Grand Prix Moto de Thaïlande, prévu le 22 mars, a été reporté également en raison de l'épidémie de coronavirus, a annoncé lundi le vice-Premier ministre thaïlandais, Anutin Charnvirakul.

"Nous devons d'abord nous concentrer sur la pandémie. Nous devons reporter aujourd'hui la course jusqu'à nouvel ordre", a déclaré Anutin Charnvirakul, également ministre de la Santé. "C'est dans l'intérêt du pays et des participants". La prochaine épreuve du MotoGP prévue au calendrier, et désormais la première du championnat, est le GP des Amériques le 5 avril, près d'Austin (Etats-Unis). Le calendrier ne compte également plus que 18 épreuves, la dernière étant prévue le 15 novembre à Valence (Espagne).

Plusieurs autres épreuves de sports mécaniques ont déjà été annulées ou reportées en raison du Covid-19, notamment le GP F1 de Chine prévu le 19 avril à Shanghaï et une épreuve du championnat de Formule E (pour électrique) prévue le 21 mars à Sanya, sur l'île chinoise de Hainan.

AFP