MotoGP : La première pole en carrière pour Oliveira à domicile, Quartararo partira en 5e position

Publié le , modifié le

Auteur·e : Thierry Tazé-Bernard
Le Portugais Miguel Oliveira (KTM)
Le Portugais Miguel Oliveira (KTM) | AFP - GIGI SOLDANO / DPPI

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Sur le circuit de Portimao, le Portugais Miguel Oliveira (KTM) s'est offert sa première pole-position en carrière dans la catégorie MotoGP. Le pilote de l'équipe française Tech 3 a devancé Franco Morbidelli (Yamaha). Les Français Fabio Quartararo (Yamaha) et Johann Zarco (Ducati) partiront respectivement de la 5e et 7e place. Titré champion du monde la semaine dernière, Joan Mir (Suzuki) s'élancera de la 20e place.

Une victoire, et aucune pole-position cette saison. Joan Mir, devenu champion du monde la semaine passée, n'a pas affolé les compteurs lors de cette année 2020 si particulière. Mais avec sa Suzuki, il a été le plus régulier de tous les pilotes du plateau. Pour ce dernier week-end de l'année, l'Espagnol est passé au travers des essais. Incapable de faire partie du Top 10, synonyme de qualification pour la Q2, il a ensuite été incapable de faire partie des deux meilleurs temps de la Q1. Résultat, l'Ibère s'élancera de la 20e place.

A l'opposé, Miguel Oliveira n'a pas raté l'occasion de briller à domicile, même en l'absence du public qui aurait été aux anges. Le Portugais a en effet été le plus rapide, raflant sa première pole en carrière dans cette catégorie. Un exploit qui ravit forcément Hervé Poncharal, son patron au sein de l'équipe française Tech 3. "A chaque fois que je suis sur cette piste je me sens de mieux en mieux et c'est bien de faire ma première pole ici au Portugal", a déclaré Oliviera, 25 ans. Avec sa KTM,  il a pris le meilleur sur Franco Morbidelli (Yamaha) et Jack Miller (Ducati).

Derrière, Fabio Quartararo (Yamaha) a réalisé le 5e temps et peut encore rêver de podium au championnat. "On peut encore faire une bonne course demain et j'espère terminer de belle façon", a souligné le Niçois. C'est positif de réaliser le 5e temps car à Valence j'étais complètement perdu.Johann Zarco, l'autre Français, prend lui le 7e temps, mais il a cassé son moteur lors de la 4e séance d'essais libres.