MotoGP - GP de Jérez : Marc Marquez (Honda) déjà devant la concurrence à Jérez

Publié le , modifié le

Auteur·e : Thierry Tazé-Bernard
L'Espagnol Marc Marquez (Honda)
L'Espagnol Marc Marquez (Honda) | AFP - JAVIER SORIANO

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

La saison 2020 de MotoGP est lancée. La première séance d'essais libres du Grand Prix d'Espagne, sur le circuit très technique de Jérez, a permis à Jack Miller (Ducati) de se montrer aux avants-postes, même si Marc Marquez (Honda), sextuple champion du monde et favori à sa propre succession, a raflé la mise dans les dernières minutes de la séance. Johann Zarco (Ducati) prend une belle 11e place. En revanche, déception pour Fabio Quartararo (Yamaha), pénalisé des 20 premières minutes de la séance, qui réalise le 17e temps.

Il a patienté vingt minutes. Coupable d'avoir utilisé une machine non conforme lors d'essais privés, Fabio Quartararo a dû faire une croix sur les vingt premières minutes de la 1re séance d'essais libres du premier grand prix de MotoGP, à Jérez. Quelques secondes avant la fin de cette pénalité, le Français est entré dans son stand en rythme. Ses mécaniciens ont sorti sa moto, un dernier assouplissement et il est parti à l'assaut de la piste. Cinquième du dernier championnat du monde, son premier en MotoGP, le Niçois était affamé. Deuxième des essais officiels de mercredi pour les premiers tours de roue de la saison, il ne lui restait plus que 25 minutes pour monter en régime. Moins de dix minutes après, il faisait son apparition parmi les 10 meilleurs temps de la séance.

Pendant toute sa pénalité, Jack Miller avait hissé sa Ducati tout en haut des meilleurs temps, avec Maverick Vinales (Yamaha), Marc Marquez (Honda) ou encore Alex Rins (Suzuki). Dans des conditions plus fraîches que mercredi, où Vinales avait devancé Quartararo, Marquez, Rins et Valentino Rossi (Yamaha), les dernières minutes de la séance ont été le théâtre d'une chasse infernale au meilleur chrono. Et à ce jeu, Marc Marquez demeure la référence. Sur sa Honda, le sextuple champion du monde a frappé un grand coup en se montrant le plus rapide devant Maverick Vinales. 

L'Italien Andrea Dovizioso sur sa Ducati est quatrième et ne semble pas handicapé par sa fracture de l'épaule subie fin juin en motocross. A noter le bon tir groupé des KTM avec les Espagnols Pol Espargaro (8e) et Iker Lecuona (9e) ainsi que le débutant sud-africain en MotoGP Brad Binder (10e).