Marc Marquez a devancé Fabio Quartararo en Thaïlande
Lillian SUWANRUMPHA / AFP | Marc Marquez a devancé Fabio Quartararo en Thaïlande

Moto GP : Marc Marquez frustre une nouvelle fois Fabio Quartararo et s'offre un 6e titre mondial

Publié le , modifié le

Fabio Quartararo (Yamaha-SRT) a tout tenté, il a tenu bon pendant presque 26 tours mais il lui a manqué une fois de plus quelques hectomètres face au meilleur pilote du monde, Marc Marquez (Honda). L'Espagnol a attendu le moment parfait pour attaquer le Tricolore dans le dernier tour. Une 52e victoire en carrière, une 9e cette saison qui lui permet de décrocher son sixième titre mondial à seulement 26 ans. Maverick Viñales(Yamaha) complète le podium à bonne distance du duo de tête.

Et à la fin c'est Marquez qui gagne.... Comme en Catalogne, comme à Saint-Marin, Marc Marquez (Honda) s'est offert le succès au nez et à la barbe d'un Fabio Quartararo (Yamaha-SRT) qui a tenu 25 tours sur le circuit du Grand Prix de Thaïlande ce dimanche matin. Il a manqué une boucle au Français pour résister au meilleur pilote du monde qui décroche du même coup son sixième titre mondial en Moto GP, le huitième au total (1 titre en 125, 1 autre en Moto 2). Le podium du jour est complété par Maverick Viñales (Yamaha).

Et pourtant Quartararo a été parfait...

La lutte a, une nouvelle fois, été splendide entre Fabio Quartararo et Marc Marquez. Le premier est parti en pole, le second a rapidement pris son sillage en effaçant Viñales, dauphin du Français sur la grille. Malgré une tentative précoce de l'Espagnol, le poleman résistait et menait tambour battant en enchaînant les meilleurs tours à la mi-course. Mais derrière lui, ce n'était pas n'importe qui. Marc Marquez sur sa Honda domine la saison de la tête et des épaules, en attestaient ses huit victoires en 14 courses. Le chasseur était dans la position idéale : dans la roue arrière du chassé qui savait qu'il n'avait pas le droit à l'erreur.

Cette erreur attendue par le désormais sextuple champion du monde de Moto GP, n'est jamais venue. Alors Marquez a pris ses responsabilités. Dans les cinq derniers tours, il a tenté plusieurs fois de passer mais l'attaque, la vraie, la bonne, est survenue dans l'ultime boucle. Une manœuvre imparable qui a laissé Fabio Quartararo sans solution, pas sans réaction. Dans l'ultime ligne droite, le Français criait sa frustration. La frustration d'un cinquième podium mais toujours pas de victoire.

à voir aussi MotoGP : Revivez le Grand Prix de Thaïlande et le 6e sacre de Marc Marquez MotoGP : Revivez le Grand Prix de Thaïlande et le 6e sacre de Marc Marquez

Marquez encore sur le toit du monde

Il est le meilleur pilote du monde, la référence. Seul Jorge Lorenzo, en 2015, a réussi à mettre à mal la domination Marquez. En Moto GP, l'Espagnol s'est offert six des sept derniers titres mondiaux. Cette saison a été exceptionnelle à tous points de vues avec désormais neuf succès en 15 courses et une avance de plus de 100 points au classement des pilotes sur Andrea Dovizioso. Phénoménal !

Avec six titres mondiaux dans la catégorie reine, Marquez est sur les talons de la légende Valentino Rossi et ses sept sacres et n'est plus très loin non plus des huit couronnes de Giacomo Agostini dans les années 60 et 70. Ces deux pilotes ont décroché respectivement leur dernier titre à 30 et 33 ans. Marc Marquez lui n'affiche que 26 printemps au compteur...