Moto GP : Dovizioso signe la pole aux Pays-Bas

Moto GP : Dovizioso signe la pole aux Pays-Bas

Publié le , modifié le

L'Italien Andrea Dovizioso (Ducati) a signé la quatrième position de pointe de sa carrière en MotoGP lors des essais qualificatifs du Grand Prix des Pays-Bas, samedi sur le circuit d'Assen.

Le pilote officiel de l'usine de Bologne n'avait pas obtenu un tel résultat depuis le Grand Prix du Qatar 2015. "La moto marche bien sur le sec ou sur piste humide. Nous verrons bien quelles seront les conditions de course", a-t-il déclaré.

Avec son coéquipier Andrea Iannone, le plus rapide des deux premières séance d'essais libres, Dovizioso a en effet propulsé la Desmosedici aux avant-postes lors de la troisième session. Si ces trois séances se sont déroulées par temps sec, il n'en a pas été de même samedi après-midi sur un circuit devenu par moment très glissant.

Iannone rétrogradé à la dernière place

Iannone, pénalisé par la direction de course pour avoir propulsé Jorge Lorenzo (Yamaha) en dehors de la piste lors du Grand Prix de Catalogne, début juin, partira du fond de la grille malgré son 9e temps samedi. Le champion du monde en titre, sa "victime", peu à l'aise sur cette piste où il a connu quelques déboires ces dernières années, ne s'élancera que de la 4e ligne.

Valentino Rossi (Yamaha), crédité de neuf victoires dans sa carrière à Assen, avait quant à lui signé un beau succès en Catalogne. Sur cette lancée, il a réalisé samedi le deuxième chrono à 7/10e de Dovizioso. "Il est toujours difficile de faire le bon choix de pneu à Assen", a commenté le vainqueur de l'an dernier "un peu déçu de ne pas avoir décroché la pole".

Première pour Redding, Pedrosa largué

Le Britannique Scott Redding, également au guidon d'une Ducati, celle de l'écurie satellite Pramac, s'est offert pour la première fois une première ligne en MotoGP. Il a devancé l'Espagnol Marc Marquez (Honda) qui a chuté alors qu'il ne restait plus que dix minutes pour changer de moto et réaliser un bon tour. Cette mésaventure était survenue en tout début de session à Maverick Vinales (Suzuki), 3e temps de la 3e séance libre mais finalement classé dernier des douze qualifiées en Q2.

Une fois n'est pas coutume, l'Espagnol Dani Pedrosa (Honda) n'a pas pu faire partie des douze, ne parvenant pas à se qualifier lors du repêchage de la Q1. Quinzième temps, il partira de la 5e ligne, un rang indigne de lui.

AFP