Zarco

Moto / GP de Malaisie : Zarco en pole, 6 places de pénalité pour Marquez

Publié le , modifié le

Interrompues plus d'une heure pour laisser passer une pluie torrentielle, les qualifications ont repris à 16h30 locales (09h30 françaises) samedi sur le circuit de Sepang (Malaisie). Marc Marquez (Honda HCR), déjà assuré du titre de champion du monde a dans un premier temps écrasé la concurrence, s'adjugeant la pole. Mais finalement l'Espagnol a écopé de six places de pénalité. Le Français Johann Zarco qui avait signé un solide 2e temps s'élancera donc en pole devant Valentino Rossi et Andrea Iannone.

La pluie n'a pas perturbé outre mesure le désormais quintuple champion du monde de moto GP. Marc Marquez, 25 ans, a signé la 80e pole-position de sa carrière... Avant d'écoper d'une pénalité de six places sur la ligne de départ pour avoir gêné Andrea Iannone (Suzuki Team). Le Français Johann Zarco (Yamaha Tech 3), connu pour ses qualités sur piste mouillée a bien confirmé ce statut en meilleur des autres samedi. Il a tout de même encaissé plus d'une demi-seconde (+0"548) de retard sur Marquez en Q3 mais a bel et bien récupéré la pole. Il s'élancera en première ligne au côté de Valentino Rossi (Yamaha) qu'il a coiffé dans le dernier tour de la Q3 et Andrea Iannone, grand gagnant de la pénalité de Marquez. Maverick Vinales, vainqueur de la dernière manche en Australie la semaine dernière, jamais à l'aise sur piste mouillée, a été relégué à la 11e place. 

Johann Zarco signe ainsi la 5e pole de sa carrière, la deuxième cette saison après le Grand Prix de France. Au Mans, le Français avait signé un bon départ pour conserver la tête mais avait fini par chuter. 

 

Départs avancés 

Si les qualifications, interrompues par la pluie après deux minutes, se sont tenues sur piste humide à la faveur d'une accalmie, la course devrait l'être sur le sec, en l'absence finalement de l'Espagnol Jorge Lorenzo (Ducati), qui souffre encore du poignet gauche. Les organisateurs ont en effet avancé de deux heures les départs dans les trois catégories. Le MotoGP s'élancera donc à 13h00 locales (06h00 françaises) au lieu de 15h00, heure autour de laquelle se sont abattues les premières trombes d'eau. En Moto3, la course partira à 10h00 (03h00) au lieu de 12h00 et en Moto2 à 11h20 (04h20/) au lieu de 13h20.

Quartararo en première ligne 

En Moto2, la pole est revenue à l'Espagnol Alex Marquez (Kalex) devant l'Italien Luca Marini (Kalex) et le Français Fabio Quartararo (Speed Up). Le petit frère de Marc avait déjà dominé chacune des trois séances d'essais. L'Italien Francesco Bagnaia (Kalex), leader du Championnat du monde, s'élancera en sixième position devant son dauphin portugais Miguel Oliveira (KTM). Il dispose d'une deuxième chance d'être titré dimanche, s'il ne concède pas plus de onze points à son rival. En Moto3, l'Espagnol Jorge Martin (Honda), en tête du classement des pilotes, a décroché sa dixième pole position cette saison devant son dauphin Marco Bezzecchi (KTM).

francetv sport francetvsport