Marc Marquez

Moto GP : Chute spectaculaire pour Marc Marquez mais sans gravité d'après les examens médicaux

Publié le , modifié le

Marc Marquez, en lice pour un 6e titre mondial au Grand Prix moto de Thaïlande, a fait une lourde chute lors de la 1re séance des essais libres vendredi. Il a été transporté à l'hôpital pour des examens d'après un tweet de la Moto GP.

Marc Marquez, en lice pour un 6e titre mondial au Grand Prix moto de Thaïlande, a fait une lourde chute lors de la 1re séance des essais libres vendredi. D'après un tweet du compte officiel de la Moto GP,  les examens médicaux ont montré qu'il était apte à reprendre compétition, et donc qu'il s'agissait d'un accident sans gravité.

Le champion espagnol était resté quelques minutes accroupi sur le sol avant de se relever et de s'éloigner du lieu de l'accident en boitant et en s'appuyant sur les commissaires. Il avait toutefois refusé de s'allonger sur la civière qui avait été approchée. Il s'était ensuite rendu au centre médical pour subir des examens ; examens qui se sont donc révélés rassurants. 

Son équipe Honda a indiqué qu'en dépit de "douleurs dans ses hanches, son dos et ses jambes" il serait en mesure de participer à la 2e séance d'essais libres prévue à 9h.

Actuellement en tête du championnat du monde avec 98 points d'avance sur Andrea Dovizioso (Ducati) alors qu'il reste cinq épreuves à courir, Marquez, 26 ans, est en mesure, sur le papier, d'être couronné champion du monde pour la saison 2019 dès la course de Buriram qui aura lieu dimanche. Vinales a devancé le Français Fabio Quartararo (Yamaha-SRT) et Marquez qui avait réalisé son temps avant sa chute en fin de séance.

France tv sport francetvsport