Marc Marquez
L'Espagnol Marc Marquez | AFP - JOSEP LAGO

Marquez à un pas d'un record d'Agostini

Publié le , modifié le

L'Espagnol Marc Marquez (Honda), qui a empoché à Indianapolis sa dixième victoire en autant de courses du Championnat du monde MotoGP, tentera de signer sa onzième victoire d'affilée, synonyme de nouveau record, dimanche lors du Grand Prix de République tchèque à Brno.

Si le champion du monde en titre réussit son pari, il deviendra le premier dans la catégorie reine de la moto à gagner 11 fois d'affilée la même saison. Il dépasserait l'Italien Giacomo Agostini, légende vivante du sport moto, qui n'a jamais fait mieux que dix victoires consécutives au cours d'une même saison dans la catégorie reine, en 1968, 1969 et 1970. Pour le nombre total de victoires d'affilée, "Ago" demeure cependant largement en tête avec 20 succès de suite, mais sur deux saisons, 1968 et 1969. Au cas où le jeune prodige espagnol passerait encore en tête la ligne d'arrivée à Brno, et tout autre résultat serait une grosse surprise, il deviendrait seulement le 4e pilote de l'histoire à gagner 11 courses la même saison.

Marquez: "Une des meilleures courses de l'année"

C'est l'Australien Mick Doohan qui détient toujours le record avec 12 triomphes en 1997, suivi d'Agostini, 11 victoires en 1972, et de l'Italien Valentino Rossi, également 11 victoires, en 2002 et 2005. Des séries à chaque fois interrompues cependant. Grâce à son sans-faute impressionnant, Marquez tient bien sûr fermement les rênes du classement général du Championnat du monde 2014, avec 250 points au compteur.

"L'objectif, c'est de se battre pour la victoire, comme toujours", a-t-il déclaré, avant de venir défendre son titre en République tchèque. "Le circuit de Brno ne figure pas parmi mes favoris, mais je l'aime quand même. Il s'agit de l'une des meilleures courses de l'année, les tribunes sont toujours pleines", a-t-il confié à la presse, après quelques tests récents sur le circuit tchèque. Déjà vainqueur deux fois à Brno, en MotoGP donc en 2013, et en Moto2 l'année précédente, Marquez bénéficie d'une confortable avance de 89 points sur Dani Pedrosa, son compatriote et coéquipier chez Repsol Honda.
    

AFP