Marc Marquez Saint-Marin
Le pilote espagnol Marc Marquez | AFP - GIUSEPPE CACACE

Marquez prêt à entrer dans l'histoire

Publié le , modifié le

Malgré la lutte qui l'oppose à Jorge Lorenzo (Yamaha) pour le titre mondial MotoGP, Marc Marquez (Honda) reste imperturbable. Même s'il peut devenir à 20 ans le plus jeune champion du monde de l'histoire en catégorie reine, l'ESpagnol semble avoir la tête froide. Avec 13 points d'avance sur son compatriote, il peut se contenter d'une quatrième place dimanche au GP de Valence, dernière manche de la saison.ttend

Ce n'est plus arrivé depuis 35 ans et le sacre de Kenny Roberts en 1978. Un rookie titré en motoGP, l'évènement est rare mais consacre le talent précoce. Marc Marquez fait partie de cette catégorie des surdoués de la moto. Partout où il est passé, il a gagné. Son règne dans la catégorie reine était programmé mais pas forcément la première année vu le niveau de la concurrence. Au terme d'une saison quasi parfaite, le prodige de Honda n'attend plus que la conclusion à Valence. Sans pression. Avec déjà six victoires, huit "pole" positions, quatorze départs en  première ligne, quinze podiums et onze meilleurs tours en course pour sa  première saison dans la catégorie-reine, Marquez ferait un beau champion du  monde. "Je connais bien sûr l'enjeu. Je sais que Jorge (Lorenzo) se battra  jusqu'au bout. Mais cette pression ne me perturbe pas. J'aborde cette course  comme toutes les autres", prétend Marquez. Blessé au cou suite à sa chute lors des essais libres du Grand Prix du  Japon il y a deux semaines, le leader du championnat affirme se sentir "en  forme" et assure "apprécier le circuit de Valence" où il s'était imposé l'an  dernier en Moto2. "Ce qui m'inquiète le plus, c'est la météo, incertaine, et qui pourrait  influencer le déroulement de la course", note Marquez alors que les dernières  prévisions annoncent des averses dimanche.

Lorenzo y croit

Toujours champion en titre, Jorge Lorenzo n'a lui aucune envie de céder sa couronne. Revenu comme une balle à cause de la boulette de Honda à Motegi (30 pts repris en deux courses, ndlr), le pilote Yamaha va mettre une pression maximale sur son jeune rival. Le Majorquin est sur une bonne dynamique et revient de très loin cette saison. Il s'est déjà imposé à sept reprises mais a vu sa  saison perturbée par plusieurs chutes et deux opérations à la clavicule gauche. Il ne doit qu'à son courage d'être toujours en course pour le titre. En juin à Assen (Pays-Bas), le pilote Yamaha avait décroché une étonnante  cinquième place, 48 heures après s'être brisé la clavicule ! "Je suis très motivé parce qu'il y a trois courses, je pensais que le  Championnat était terminé. Or j'ai toujours une chance de décrocher le titre:  c'est peut-être un signe. Je n'ai rien à perdre, tout à gagner. C'est une situation qui joue en ma  faveur alors que Marquez ressentira lui davantage de pression, estime Lorenzo.  Je suis impatient de disputer cette course qui sera sans doute la plus excitante de la saison. On ne sait jamais ce qui peut arriver, surtout si la météo est aussi  imprévisible que l'an dernier. Ce championnat n'est pas fini".".

Suspense en Moto3

C'est la première fois depuis 2006 que le titre MotoGP se joue lors de la  dernière épreuve de la saison. Il y a sept ans, l'Italien Valentino Rossi  (actuel équipier de Lorenzo) s'était élancé avec huit points d'avance au  championnat, mais s'était finalement incliné face à l'Américain Nicky Hayden. "J'avais chuté lors du cinquième tour. J'étais tendu ce jour là", se  rappelle "Il Dottore".  "Même si je ne lui souhaite pas, une pareille mésaventure pourrait très  bien arriver à Marc (Marquez). De mon côté, je ferai en tout cas tout pour  aider Jorge en tentant de devancer Marquez", poursuit le septuple champion du  monde de la catégorie-reine. Si le titre en Moto2 est revenu à l'Espagnol Pol Espargaro (Kalex) après sa  victoire dans le GP de Japon fin octobre, la lutte en Moto3 est encore indécise  et palpitante avec trois Espagnols pour la couronne mondiale: Luis Salom,  Maverick Viñales et Alex Rins se tiennent en... cinq points.

Le point au championnat du​ monde​

    Classement MotoGP du Championnat du monde (après 167 des 18 manches):
    1. Marc Marquez (ESP/Honda) 318 pts
    2. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) 305
    3. Dani Pedrosa (ESP/Honda) 280
    4. Valentino Rossi (ITA/Yamaha) 224
    5. Cal Crutchlow (GBR/Yamaha) 188
    6. Alvaro Bautista (ESP/Honda) 160
    7. Stefan Bradl (GER/Honda) 146
    8. Andrea Dovizioso (ITA/Ducati) 133
    9. Nicky Hayden (USA/Ducati) 118
    10. Bradley Smith (GBR/Yamaha) 107
    ...

    Championnat du monde - Moto2:
    1. Pol Espargaro (ESP/Kalex) 265 pts
    2. Scott Redding (GBR/Kalex) 224
    3. Esteve Rabat (ESP/Kalex) 204
    4. Mika Kallio (FIN/Kalex) 185
    5. Dominique Aegerter (SUI/Suter) 151
    6. Thomas Luthi (SUI/Suter) 146
    7. Takaaki Nakagami (JPN/Kalex) 145
    8. Nicolas Terol (ESP/Suter) 125
    9. Johann Zarco (FRA/Suter) 123
    10. Jordi Torres (ESP/Suter) 106
    ...

    Championnat du monde - Moto3:
    1. Luis Salom (ESP/KTM) 300 pts
    2. Maverick Vinales (ESP/KTM) 298
    3. Alex Rins (ESP/KTM) 295
    4. Alex Marquez (ESP/KTM) 200
    5. Jonas Folger (GER/Kalex KTM) 163
    6. Miguel Oliveira (POR/Mahindra) 144
    7. Jack Miller (AUS/FTR Honda) 110
    8. Alexis Masbou (FRA/FTR Honda) 84
    9. Efren Vazquez (ESP/Mahindra) 71
    10. Jakub Kornfeil (CZE/Kalex) 68
    ...