Marc Marquez, Honda
Le pilote espagnol Marc Marquez | GETTY IMAGES / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Marquez pénalisé d'un point

Publié le , modifié le

Marc Marquez est bien la première cible. Dans le collimateur de ses rivaux et de la FIM, le jeune espagnol a été sanctionné d'un nouveau point de pénalité suite à un contact avec son coéquipier chez Honda Dani Pedrosa au GP d'Aragon. Ce point de pénalité, le troisième de Marquez cette saison, s'accompagne du retrait des points attribués à Honda au classement des constructeurs pour la victoire en Aragon.

A Aragon, Marquez avait frappé fort. Au contact Pedrosa dans le virage N.12, le leader des MotoGP avait involontairement, avec son bras, rompu le câble lié au capteur de vitesse de la roue arrière de la moto de son coéquipier. Sans "traction control", Pedrosa perdait le contrôle de sa Honda juste dans la foulée et chutait.  Marquez n'a rien d'un bad boy mais il bouscule avec autorité la place des "anciens". Jorge Lorenzo, champion en titre et deuxième du classement à 39 points de Marquez, avait ainsi appelé les officiels à se montrer sévères. Il a été entendu.

C'est le 3e point de pénalité reçu par le prodige espagnol après en avoir reçu deux pour avoir ignoré les drapeaux jaunes agités par les commissaires de piste durant le warm-up du GP de Grande-Bretagne. Pour l'instant, ce ne sont que des points de pénalités mais sans retrait au championnat pilote. Si Marquez en écope d'un 4e, il subira une rétrogradation en dernière ligne au départ du prochain Grand Prix. A trois courses de la fin, Marquez reste le favori pour le titre. Il possède 277 points après pénalité, contre 239 à Lorenzo et 219 à Pedrosa.