Marc Marquez
Marc Marquez | JUAN MABROMATA / AFP

Marquez enlève son 3e GP

Publié le , modifié le

Le champion du monde 2013 de MotoGP, l'Espagnol Marc Marquez, a remporté dimanche le Grand Prix d'Argentine, sa troisième victoire en trois courses depuis le début de saison, après un mauvais départ et une belle remontée.

Le champion du  monde 2013 de MotoGP, l'Espagnol Marc Marquez, a remporté dimanche le Grand  Prix d'Argentine, sa troisième victoire en trois courses depuis le début de  saison, après un mauvais départ et une belle remontée. Aux Thermes de Rio Hondo, nouvelle épreuve du Championnat du monde, le  pilote Honda a devancé de près de deux secondes deux de ses compatriotes, son  coéquipier Dani Pedrosa et Jorge Lorenzo (Yamaha). Jorge Lorenzo, qui devait se faire pardonner un début de saison calamiteux,  a compliqué la tâche à Marquez pendant 16 tours. Mais c'est finalement le pilote Honda qui a gagné le duel, dépassant au  freinage de la grande ligne droite Jorge Lorenzo, qui ne termine que 3e,  dépassé en fin de course par Dani Pedrosa. Grâce à ce sans faute depuis le début de la saison, Marquez s'envole au  classement du Championnat du monde. Avec 75 points, il est largement devant  Pedrosa (56) et Valentino Rossi (41), qui a terminé 4e dimanche.

Rabat et Faneti vainqueurs en Moto 2 et Moto 3

Esteve Rabat, sur Kalex, a remporté en Argentine sa 2e course (sur 3) cette  saison, après son succès à Doha et sa 2e place à Austin. Il conforte ainsi sa  première place au Championnat du monde de Moto 2. "On a fait un bon choix de pneus. Je n'ai pas fait de faute, je suis très  heureux", a dit Rabat après la course. Parti en pole position et auteur du meilleur temps du warm-up, Rabat, 24  ans, a mené la course de bout en bout. Seul le Belge Xavier Simeon a réussi un  temps à suivre le rythme de l'Espagnol, pour terminer 2e à deux secondes. L'Espagnol Luis Salom (Kalex) complète le podium, à près de 4 secondes du  vainqueur, devant le Suisse Dominique Aegerter (Suter).

Les 15 premiers tours de la course de Moto 3 se sont résumés à un chassé-croisé en  tête entre Jack Miller et Romano Fenati, avec Efren Vasquez en embuscade, puis  Alex Marquez. En fin de course, Miller, Fenati et Marquez étaient au coude à coude et l'Italien a pris le meilleur.