Marc Marquez
L'Espagnol Marc Marquez | AFP - JOSEP LAGO

Marc Marquez poursuit son carton plein

Publié le , modifié le

La première chute et la première pole-position ratée de la saison n'ont pas empêché Marc Marquez (Honda) de rafler une 7e victoire en 7 courses en MotoGP, lors du Grand Prix de Catalogne. Parti en 3e position, le jeune leader du championnat a pris les commandes de la course à 5 tours de l'arrivée, pour finir devant son coéquipier Valentino Rossi (Yamaha) et Dani Pedrosa (Honda). L'Espagnol complète ainsi le carton plein espagnol ce week-end (victoire de son frère Alex en Moto3 et de Rabat en Moto2), et il égale en même temps Rossi, qui avait aussi réalisé un sans-faute lors des 7 premières courses en 2002.

Marc Marquez est insatiable. Sur un circuit du GP de Catalogne dont il ne raffole pas (1 seule victoire en 125cc en 2010), et malgré sa première chute de la saison, en fin de séance de qualification, et sa première absence en pole-position de la saison, l'Espagnol a encore une fois tout emporté. Parti en 3e position derrière Pedrosa (Honda) et Lorenzo (Yamaha), il a su attendre son heure, laisser Valentino Rossi réaliser un grand numéro pour s'emparer de la 1ère place. 

L'Italien était bien décidé à remonter sur la plus haute marche du podium, un an après sa dernière victoire sur le circuit d'Assen aux Pays-Bas. Un succès lui aurait en plus permis d'empêcher l'Ibère d'égaler son record datant de 2002 avec 7 victoires lors des 7 premières courses. Mais à sept tours de l'arrivée, le sextuple champion du monde de MotoGP a dû rendre la main. Marc Marquez est passé devant, et n'a plus lâché. Malgré la pression de Pedrosa et Rossi, le leader du championnat est resté devant, profitant de quelques erreurs de ses rivaux pour finir avec plus d'une demi-seconde d'avance sur le Transalpin, et près de deux secondes sur son compatriote. Après son mano a mano avec Lorenzo en Italie lors de la course précédente, Marquez a été cette fois aux prises avec ces deux pilotes. La concurrence se renforce, mais il reste le meilleur. "Cela a été plus difficile aujourd'hui car les Yamaha avaient une très  bonne vitesse en début de course", a expliqué Marquez.

Un combat à quatre

Lorenzo avait viré en tête au premier virage suivi de Rossi laissant  entendre que les pilotes Yamaha avaient la ferme intention de faire barrage à  la main-mise de Honda. Dès le 3e tour, Rossi s'y prenait à deux fois pour finalement griller la  politesse à Lorenzo et passer en tête de la course, position qu'il conservera  jusqu'à sept tours de la fin. A ce moment là, Marquez dépassait Rossi pour lever le bras, ainsi que son  coéquipier Pedrosa, signalant des gouttes de pluie sur la piste et espèrent une  interruption de la course qui ne se produisit pas. Cet épisode permettait à Rossi de repasser en tête et à Lorenzo de recoller  au trio de tête. Tout était encore possible entre ces quatre pilotes. Marquez reprenait  alors son bien et Pedrosa, à quatre tours de la fin doublait également Rossi  pour se mettre en position d'attaquer son coéquipier. Dans le dernier tour, Pedrosa - vainqueur ici en 2008 - prenait la tête  avant de se faire doubler par Marquez puis, quelques virages plus tard,  d'élargir sa trajectoire pour éviter de percuter son coéquipier qui se  dirigeait vers une nouvelle victoire sur un circuit qu'il n'apprécie guère.  "Nous nous sommes même touchés, j'ai perdu la deuxième place mais je n'ai aucun  regret", a commenté Pedrosa.

Pour Marc Marquez, ce week-end est donc presque idéale. Pour la deuxième fois de sa carrière, il s'impose sur un circuit qui n'est distant que d'une centaine de kilomètres de son lieu de naissance. Il ne laisse encore une fois à personne le soin de levers les bras en vainqueur, imitant en plus son frère cadet, Alex, vainqueur un peu plus tôt en Moto3. Chez les Marquez, le GP de Catalogne a abouti à un joli doublé.

Classemen​t

1. Marc Marquez (ESP/Honda) 42:56.914
    2. Valentino Rossi (ITA/Yamaha) à 0.512
    3. Dani Pedrosa (ESP/Honda) 1.834
    4. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) 4.540
    5. Stefan Bradl (GER/Honda LCR) 11.148
    6. Aleix Espargaro (ESP/Yamaha Forward) 14.213
    1er "Open"
    7. Pol Espargaro (ESP/Yamaha Tech3) 16.127
    8. Andrea Dovizioso (ITA/Ducati) 16.175
    2e "Open"
    9. Andrea Iannone (ITA/Ducati Pramac) 18.040
    3e "Open"
    10. Bradley Smith (GBR/Yamaha Tech3) 24.781
    .../
    Ndlr: 20 pilotes classés. Abandons: Karel Abraham (CZE/Honda Cardion),  Alvaro Bautista (Honda Gresini), Cal Crutchlow (Ducati), Mike Di Meglio  (Kawasaki Avintia).

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze