Jorge Lorenzo (Yamaha)
Jorge Lorenzo (Yamaha) file en tête | KARIM JAAFAR / AL-WATAN - DOHA / AFP

Lorenzo remporte le GP du Qatar devant Rossi

Publié le , modifié le

La saison MotoGP est partie sur les chapeaux de roues. Jorge Lorenzo (Yamaha) n'a certes pas été inquiété au Qatar mais la résurrection de Valentino Rossi a offert un superbe spectacle. Auteur d'une spectaculaire remontée, l'Italien a passé en revue les deux Honda officielle de Pedrosa et Marquez pour signer le doublé des Yamaha. Mention spéciale à Marquez qui grimpe sur le podium pour sa première course en MotoGP.

Le rouge et le noir sont derrière lui. Après deux années de galère chez Ducati, Valentino Rossi a confirmé son retour au premier plan en MotoGP. A Losail, le nonuple champion du monde a presque tout fait. Un premier tour de haut vol qui a vu le Doctor gratter quatre places (7e à 3e). Mais Rossi allait bien trop vite. A l'entame de son 2e tour, il arrivait pleine balle et tirait tout droit manquant de faire un strike sur Pedrosa et Dovizioso. Retour à la case départ en 7e position. Devant, Jorge Lorenzo était très loin de ces embouteillages. Au fil des tours, le champion en titre se construisait une confortable avance. Personne n'irait le chercher dans son jardin qatari. "Je savais que le départ était important. C'était difficile de faire un  écart puis j'ai réussi à gagner un dixième à chaque tour", a expliqué Lorenzo.

Rossi retrouve la foi​

Prudent pour son premier départ en MotoGP, Marc Marquez ne mettait pas longtemps à trouver son rythme. Le champion Moto2 venait se coller dans les échappements de son leader chez Honda, Dani Pedrosa. Ce duo était un trio puisque Cal Crutchlow jouait lui aussi un podium. Sur une piste piégeuse, quelques pilotes partait à la faute dont Stefan Bradl au sol à 14 tours de la fin. Généreux dans l'effort, Rossi prenait tous les risques pour refaire son retard. Comme aux plus belles heures de sa carrière, l'Italien roulait un ton au dessus et fondait sur le trio Pedrosa-Marquez-Crutchlow. Marquez sentait la menace et passait Pedrosa. Pas de problème pour Rossi qui réglait les deux Honda en deux tours. Marquez ne s'avouait pas vaincu et résistait au doctor. Les deux hommes se livraient un superbe duel mais Rossi prenait le dessus dans le dernier tour pour assurer le premier à Yamaha cette saison.

Derrière la bande des quatre pilotes officiels, Crutchlow, brillant pendant tout le week-end, s'est  classé en 5e position sur sa Yamaha M1 modèle 2012 préparée par l'écurie  française Tech3. Le pilote de Coventry devance l'Espagnol Alvaro Bautista sur une Honda d'usine de l'écurie Gresini. Les deux pilotes officiels Ducati, Andrea Dovizioso et Nicky Hayden, ont  terminé aux 7e et 8e place. L'Espagnol Pol Espargaro (Aprilia) termine 11e, premier de la catégorie CRT, juste devant son coéquipier Randy de Puniet.

Classement du GP du Qatar

1. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha 42.39.802
2. Valentino Rossi (ITA/Yamaha) à 5.990
3. Marc Marquez (ESP/Honda) 6.201
4. Dani Pedrosa (ESP/Honda) 9.473
5. Cal Crutchlow (GBR/Yamaha Tech3) 18.764
6. Alvaro Bautista (ESP/Honda Gresini) 22.148
7. Andrea Dovizioso (ITA/Ducati) 24.355
8. Nicky Hayden (USA/Ducati) 24.920
9. Andrea Iannone (ITA/Ducati Pramac) 37.124
10. Ben Spies (USA/Ducati Pramac) 44.908
11. Aleix Espargaro (ESP/Aprilia Aspar) 49.809 (1er des CRT)
12. Randy de Puniet (FRA/Aprilia Aspar) 56.495 (2e des CRT)
...