Jorge Lorenzo (Yamaha)
Jorge Lorenzo (Yamaha) en essais | MANAN VATSYAYANA / AFP

Lorenzo et Rabat devant

Publié le , modifié le

Les Espagnols Jorge Lorenzo sur une Yamaha M1 de MotoGP et Esteve Rabat au guidon d'une Kalex-Honda de Moto2 ont été les plus rapides à l'issue des trois journées d'essais pneumatiques qui ont eu lieu de lundi à mercredi à Phillip Island (Australie). L'objectif du test était d'aider Bridgestone en MotoGP et Dunlop en Moto2 à préparer le Grand Prix d'Australie qui aura lieu au mois d'octobre.

L'an dernier, sur ce circuit en bord de mer, les problèmes d'usure des  pneus avaient poussé la direction de course à imposer un arrêt aux stands  obligatoire en MotoGP et à réduire le nombre de tours en Moto2. Dans ce contexte, il ne s'agissait pas pour les pilotes de "faire un temps"  mais de recueillir le maximum d'informations de leurs machines chaussées des  pneus 2013 et 2014. En l'absence de Marc Marquez (Honda), qui s'est fracturé le péroné droit  lors d'un entraînement sur terre il y a trois semaines, et de l'écurie  française Tech3, seules cinq MotoGP étaient au rendez-vous. Le plus rapide à chaque séance, Lorenzo termine en tête du classement  cumulé avec un chrono de 1 minute 29 secondes et 68/1000e réalisé le dernier  jour. En 2013, le pilote espagnol était parti en position de pointe après avoir  réalisé 1 minute 27 secondes et 899/1000e aux essais.  Il devance son compatriote Dani Pedrosa (Honda) de 313/1000e et l'Italien  Andrea Dovizioso (Ducati) de 319/1000e. Valentino Rossi (Yamaha) a signé le 4e  temps devant Cal Crutchlow (Ducati).

En Moto2, quatre pilotes étaient présents; deux de l'écurie Marc Vds  Racing, avec l'Espagnol Esteve Rabat et le Finlandais Mikka Kallio au guidon de  Kalex et deux Espagnols de la formation Mafpre Aspar sur des Suter. Rabat a été  le plus rapide des trois sessions en 1 minute 32 secondes et 168/1000e, soit  362/1000e de mieux que la position de pointe de Pol Espargaro (Kalex) lors du  GP d'Australie disputé en octobre dernier. Les pilotes MotoGP qui participaient à ce test en Australie ne reprendront  pas la piste avant la manche d'ouverture de la saison 2014 qui aura lieu à  Losail, au Qatar, du 20 au 23 mars, tandis que les autres seront justement à  Losail en fin de semaine, du vendredi 7 au dimanche 9 mars, pour leurs trois  dernières journées de pré-saison. Les derniers essais Moto2 et Moto3 sont programmés du 11 au 13 mars à Jerez  de la Frontera.

AFP