Dani Pedrosa Malaisie
Le pilote espagnol Dani Pedrosa | AFP - MANAN VATSYAYANA

Grand Prix de Malaisie : Pedrosa décroche la pole

Publié le , modifié le

Dani Pedrosa s'élancera en pole position ce dimanche lors du Grand Prix de Malaisie. L'Espagnol de Honde a réalisé le meilleur temps de la séance qualificative disputée samedi sur le circuit de Sepang. Le vainqueur du dernier Grand Prix du Japon signe la 46e pole de sa carrière, la 28e dans la catégorie reine, la première cette saison, et devance son compatriote et coéquipier Marc Marquez et l'Italien Valentino Rossi (Yamaha), en tête du Championnat. L'Espagnol Jorge Lorenzo (Yamaha), 4e temps, partira de la deuxième ligne.

Pedrosa, déjà deux fois vainqueur à Sepang (2012, 2013), a battu de 7/10e de seconde le record du tour qui appartenait à Marquez depuis l'an dernier où il s'était imposé à Sepang. Les deux Honda semblent donc les plus à l'aise sur ce circuit long de plus de 5 km et large d'une vingtaine de mètres. Elles devraient jouer un rôle crucial dans l'attribution du titre, ce dont s'est plaint à demi-mot Rossi. Celui-ci a estimé qu'à la vue du déroulement du Grand Prix d'Australie, une course exaltante pendant 27 tours entre les quatre meilleurs pilotes du monde, "Lorenzo avait trouvé un allié en la personne de Marquez".

Guerre psychologique

La semaine dernière, Marquez avait gagné devant Lorenzo, Iannone et Rossi,ce qui avait permis au Mallorcain de reprendre 7 points à son coéquipier. La guerre psychologique semble donc de nouveau battre son plein après deux années de trêve entre les deux pilotes Yamaha. Samedi, en qualification, Rossi a soufflé la politesse à Lorenzo -- qui a chuté sans gravité dans la 4e session libre -- dans les dernières secondes. "C'était très important de partir en première ligne mais rien n'est fait", a-t-il commenté. Le Britannique Cal Crutchlowx (Honda) et l'Italien Andrea Iannone (Ducati) complèteront la deuxième ligne.

En Moto2, le Suisse Thomas Luthi (Kalex) a également signé la première pole de sa saison devant le champion du monde 2015, le Français Johann Zarco, et son dauphin au Championnat, l'Espagnol Alex Rins. "Dans le dernier tour de qualification, j'étais derrière un pilote, j'ai eu une petite hésitation et j'ai perdu du temps", reconnaissait Zarco déjà auteur de sept positions de pointe cette saison. Enfin, en Moto3, le Britannique Danny Kent (Honda) aura une nouvelle chance d'être sacré champion du monde dimanche. Il partira de la deuxième ligne, trois places derrière le Portugais Miguel Olveira (KTM), son principal concurrent pour le titre. L'Italien Niccolo Antonelli (Honda) a signé sa deuxième pole de la saison après celle réalisée en République tchèque.

AFP