Grand Prix d'Andalousie : Fabio Quartararo en pole position pour la deuxième course de rang, Marc Marquez jette l'éponge

Publié le , modifié le

Auteur·e : Loris Belin
Le Français Fabio Quartararo (Yamaha)
Le Français Fabio Quartararo (Yamaha) | AFP - GIGI SOLDANO / DPPI Media

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Fabio Quartararo (Yamaha-Petronas) a décroché la pole position du Grand Prix d'Andalousie de MotoGP samedi. Le Français signe le doublé après avoir été auteur du meilleur temps des qualifications dimanche dernier sur ce même circuit. "El Diablo" est resté au coude à coude avec son rival et futur coéquipier Maverick Viñales toute la séance durant, mais l'Espagnol a vu son dernier tour être invalidé. Marc Marquez, blessé, n'a pas signé de temps et a déclaré forfait pour la course. Johann Zarco partira 15e.

Quelques centimètres suffisent au bonheur de Fabio Quartararo ! Le Français a signé la pole position du Grand Prix d'Andalousie au guidon de sa Yamaha-Petronas, juste devant Maverick Viñales, décidément son principal rival en ce début de saison. Quartararo a cru un temps avoir perdu le bénéfice de la première place quand Viñales a coupé la ligne avec un temps sous les 1'37", avant de voir son temps être annulé pour avoir mis ses deux roues en dehors des limites de la piste in extremis. Les deux hommes seront les favoris pour se disputer la victoire dimanche, alors que le champion en titre Marc Marquez n'a pu signer le moindre temps et a finalement déclaré forfait pour le week-end.

Quartararo est décidément comme chez lui sur la piste de Jerez. Déjà auteur de la pole position l'an passé sur ce même tracé pour sa première participation en MotoGP et la semaine dernière pour l'ouverture de la saison, le Niçois signe le 3/3. Avec ses trajectoires au cordeau et la puissance de sa Yamaha, le Tricolore a confirmé sa forme et sa confiance au sommet. La tâche n'a pourtant pas été facile tant Viñales semble un cran légèrement au-dessus depuis le début du week-end. Mais une légère faute de pilotage de l'Espagnol et le n°20 a pu à sa plus grande surprise décrocher la 8e pole position de sa carrière en MotoGP, à seulement 21 ans.

"En fait, mon tour n'était pas si bon que cela. J'ai eu beaucoup de difficultés pour faire un bon temps. Mais je suis satisfait car nous avons montré un très bon rythme de course pendant la 4e séance d'essais libres et c'est le plus important pour se battre demain et la moto marche très bien", a déclaré le pilote français.
 

Marquez a tenté, Zarco n'a pu faire mieux

Il sera le seul Français dans le Top 10 sur la grille de départ, Johann Zarco partira de la 15e place après avoir échoué à se hisser hors de la Q1. Une petite déception pour le Cannois, qui avait pourtant montré de belles choses en EL2 et 4 ces deux derniers après-midis.

De la déception, c'est aussi le sentiment qui prédomine pour Marc Marquez. Le champion du monde aura essayé mais a finalement renoncé. Blessé, opéré mardi de son bras cassé par sa chute en course dimanche dernier sur ce même circuit de Jerez, l'Espagnol n'aura même pas bouclé le moindre tour en Q1. Le pilote Honda a tenté de suivre le peloton mais a rapidement rejoint son stand puis son motor home. Quelques minutes plus tard, son équipe officialisait son forfait pour le reste du week-end "pour ne pas prendre le moindre risque". Marquez a désormais 15 jours avant le rendez-vous de Brno en République Tchèque pour se remettre et espérer revenir à son meilleur niveau.

La soupe à la grimace est totale dans le clan Honda-Repsol et dans la fratrie Marquez puisque le petit frère Alex est lui aussi tombé sur le bras durant la Q1.

La séance a été haletante jusqu'au bout, sur le macadam surchauffé en Andalousie (60° par endroits). Déjà épatant 4e de la course dimanche dernier, le débutant Francesco Bagnaia (Ducati – Drapac) partira de la première ligne, 3e. Les Yamaha ont toutefois largement dicté leur loi avec quatre des six premières places. Valentino Rossi a surpris en arrachant le 4e temps, Franco Morbidelli, coéquipier de Quartararo, partira 6e. Les Ducati d'usine ont pour leur part confirmé leurs difficultés du début de week-end. Sur le podium dimanche dernier et dauphin de Marc Marquez ces trois dernières saisons, Andrea Dovizioso ne s'élancera que du 14e rang.

à voir aussi GP d'Andalousie - MotoGP : Revivez les qualifications encore une fois dominées par Fabio Quartararo GP d'Andalousie - MotoGP : Revivez les qualifications encore une fois dominées par Fabio Quartararo

Le classement des qualifications

1. Fabio Quartararo (FRA/Yamaha-SRT): 1:37.007
2. Maverick Vinales (ESP/Yamaha) à 0.095
3. Francesco Bagnaia (ITA.Ducati-Pramac) à 0.169
4. Valentino Rossi (ITA/Yamaha) à 0.335
 5. Miguel Oliveira (POR/KTM-Tech3) à 0.337
 6. Franco Morbidelli  (ITA/Yamaha-SRT) à 0.405
 7. Jack Miller (AUS/Ducati-Pramac) à 0.416
8. Takaaki Nakagami (JPN/Honda-LCR) à 0.457
9. Brad Binder (RSA/KTM) à 0.589
10. Joan Mir (ESP/Suzuki) à 0.593
11. Danilo Petrucci (ITA/Ducati) à 0.899
12. Pol Espargaro (ESP/KTM) à 3.270