Jorge Lorenzo, Yamaha
Jorge Lorenzo | GIUSEPPE CACACE / AFP

GP du Japon : pas d'essais vendredi

Publié le , modifié le

Un brouillard intense régnant sur le circuit de Motegi, les organisateurs du Grand Prix du Japon, avant-dernière manche de la saison, ont annulé les séances d'essais libres de vendredi, se laissant la possibilité de concentrer l'ensemble du programme de courses sur la journée de dimanche.

Aucune des séances d'essais libres prévues vendredi dans les catégories  MotoGP, Moto2 et Moto3 n'a eu lieu car les hélicoptères médicalisés ont été empêchés de voler jusqu'au circuit en raison des conditions météorologiques, a indiqué le directeur de course Michael Webb lors d'une conférence de presse.

Une pluie ininterrompue et des nuages menaçants sont attendus jusqu'à samedi après-midi, mais le temps devrait s'améliorer le dimanche avec le retour du soleil. S'il n'est pas possible du tout de faire des essais demain (samedi), nous espérons toujours que le temps de dimanche soit bien meilleur", a expliqué  Webb. Dans ce cas de figure, "nous avons un programme alternatif, largement  modifié qui prévoit les essais libres, les qualifications et la course le dimanche". "Nous sommes toujours déterminés à ce que les Grand Prix du Japon des trois catégories aient lieu", a-t-il ajouté.

Les pilotes ont passé la majeure partie de la journée de vendredi à attendre tout en signant des autographes, le tenant du titre en MotoGP,  l'Espagnol Jorge Lorenzo exprimant l'espoir que le Grand Prix ne soit pas  annulé au final. "Je pense que c'est beaucoup mieux de rester calme et d'accepter les circonstances", a souligné Lorenzo, qui compte 18 points de retard au  championnat sur son compatriote, le rookie Marc Marquez alors qu'il reste théoriquement deux courses à disputer.

AFP