GP d'Espagne: Yamaha aux avant-postes

GP d'Espagne: Yamaha aux avant-postes

Publié le , modifié le

Deux Yamaha, celle des Espagnols Aleix Espargaro et Jorge Lorenzo, ont terminé en haut de la feuille des temps de la première journée d'essais libres du Grand Prix d'Espagne, vendredi sur le circuit de Jerez.

"On a trouvé les bons réglages dès ce matin ce qui nous a permis de bien nous positionner. La piste était si différente cette après-midi avec cette chaleur qu'il aurait été difficile d'améliorer", a expliqué Espargaro, qui, au guidon de son "Open" a devancé toutes les motos d'usine au terme de la journée. "Il devait faire 34 degrés dans l'air et jusqu'à 53 sur la piste. On se croyait en Malaisie", a commenté Marc Marquez, faisant onduler sa main pour expliquer le comportement de sa Honda dans l'après-midi. "C'est difficile par cette chaleur quand on dispose d'autant de puissance", a expliqué son coéquipier Pedrosa.

Les deux pilotes Honda terminent 3 et 4e temps à l'issue de la journée alors qu'Andrea Dovizioso place la première Ducati en 5e position. Son coéquipier Cal Crutchlow, absent en Argentine après sa blessure à la main, a repris le guidon avec précaution. "Finalement, je souffre surtout dans les changements de direction et également au freinage car je dois serrer le levier en deux fois", a expliqué le pilote britannique gratifié du 18e temps, à deux secondes d'Espargaro. "La piste était grasse et il était difficile de contrôler les deux roues par ces hautes températures", a expliqué Valentino Rossi, 6e temps, qui a essayé un nouveau châssis destiné à stabiliser la moto au freinage.

AFP