Marc Marquez brille chez lui
Marc Marquez, | GABRIEL BOUYS / AFP

GP d'Espagne : Marc Marquez brille devant son public, Fabio Quartararo a abandonné à cause d'une panne

Publié le , modifié le

Une domination sans partage. L'Espagnol et champion du monde en titre de MotoGP, Marc Marquez (Honda), n'a laissé aucune chance à ses adversaires à l'occasion du Grand Prix d'Espagne. Sur la piste chaude de Jérez, Marquez a signé sa deuxième victoire de la saison, lui permettant ainsi de reprendre les commandes du championnat. Alex Rins (Suzuki Team) et Maverick Viñales (Yamaha Factory) ont complété le podium pour un triplé espagnol. Grosse déception pour le jeune pilote français, Fabio Quartararo (Yamaha), parti en pole position, qui a dû abandonner à la mi-course alors qu'il était 2e.

Plus jeune poleman de l'histoire de la MotoGP, Fabio Quartararo, 20 ans, avait fait le plus dur. Clairement, le Français était lancé pour aller chercher son premier podium en carrière. Précoce, le Niçois réalisait la course quasi-parfaite, juste derrière le monstre espagnol, Marc Marquez. Au volant de sa Yamaha, tout fonctionnait, et derrière, l'écart avec Rins et Viñales était assez important pour ne pas être inquiété. Du coup, seul un pépin indépendant de sa volonté et de son talent pouvait stopper l'élan fulgurant du prodige tricolore... À mi-course, la moto de Quartararo a subitement ralenti. Une avarie mécanique, clairement improbable pour une course de MotoGP, est venu briser tous ses espoirs, et a finalement été contraint d'abandonner.

à voir aussi Moto GP : Première pole position pour Fabio Quartararo Moto GP : Première pole position pour Fabio Quartararo

Marquez retrouve son trône

Seuls Fabio Quartararo et son coéquipier de l'écurie Yamaha-SRT, Franco Morbidelli, sont parvenus à maintenir le rythme imprimé par Marc Marquez pendant la première moitié de la course, les trois hommes roulant dans cet ordre pendant les 10 premiers tours avant que Quartararo ne commence à mettre la pression sur son coéquipier et lui prenne la 2e place. Alex Rins, parti en 9e position entamait lui une belle remontée qui devait le mener à la 4e place au bout d'une dizaine de tours avant de passer ensuite 2e après l'abandon de Quartararo et une baisse de rythme de Morbidelli. La Suzuki du jeune Espagnol confirme ainsi la forme affichée quinze jours plus tôt au GP des Amériques qui l'avait vu terminer sur la plus haute marche du podium.

Au championnat, Marquez, qui remporte sa 2e victoire en 4 courses, compte désormais 70 points, un point de plus que Rins (69) et trois sur l'Italien de Ducati, Andrea Dovizioso, plutôt en retrait sur la piste andalouse. Le septuple champion du monde Valentino Rossi (Yamaha) figure à la 4e place avec 61 points. Fabio Quartararo est lui 13e avec 17 points. Le prochain Grand Prix, et 5e course de la saison, est celui de France dans 15 jours.

Avec AFP