GP d'Emilie-Romagne : Quartararo, sanctionné sur la fin, prend la quatrième place

Publié le , modifié le

Auteur·e : Apolline Merle
Quartararo
Le Français Fabio Quartararo. | ANDREAS SOLARO / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Maverick Vinales, le poleman du jour s'est imposé ce dimanche sur le circuit de Marco Simoncelli de Misano lors du GP d'Emilie-Romagne. Il signe ainsi sa première victoire de l'année. Il devance ainsi l'Espagnol Joan Mir et le Français Fabio Quartararo, qui annoncé troisième dans un premier temps, a été sanctionné d'une pénalité, ce qui vaut la quatrième place. Pol Espargaro reprend ainsi la troisième place.

Maverick Vinales a tenu son rang. Le poleman du jour s'est imposé ce dimanche sur le circuit de Marco Simoncelli de Misano lors du GP d'Emilie-Romagne, en profitant de la chute du leader Francesco Bagnaia lors du virage 6. L'Espagnol a ainsi devancé son compatriote Joan Mir ainsi que le Français Fabio Quartararo, dans un premier temps. En effet, malgré la belle course du Français et bien meilleure que celle de la semaine dernière, et qui ce dimanche lui a temporairement valu la troisième place, ce dernier a écopé en fin de course d'une pénalité pour avoir dépassé la limite des "sorties" de piste derrière les vibreurs. Quartararo a pourtant reçu un avertissement de la direction de course sur son tableau de bord avant d'être sanctionné. Une faute qui lui fait donc perdre une place sur ce Grand Prix.

Andrea Dovizioso à la tête du championnat, Quartararo troisième 

A l'annonce de cette sanction, Quartararo s'est montré furieux et a exprimé son désaccord aux commissaires de courses, qui ne reviendront pas sur leur décision. Les difficultés montrées par le jeune pilote à dépasser Pol Espargaro sont la cause de ces petites erreurs.

à voir aussi MotoGP : revivez la victoire de Maverik Viñales au Grand Prix d'Emilie-Romagne MotoGP : revivez la victoire de Maverik Viñales au Grand Prix d'Emilie-Romagne

Par ailleurs, Johann Zarco, l'autre Français, a terminé 11e. Au classement du championnat, l'Italien Andrea Dovizioso reste en tête avec 86 points, soit trois d'avance sur Vinales et Quartararo, et quatre sur un autre Espagnol, Joan Mir (Suzuki), qui a terminé deuxième au terme d'une superbe remontée.