Le pilote français Fabio Quartararo au guidon de sa Yamaha
Le pilote français Fabio Quartararo au guidon de sa Yamaha | AFP - Loris Roselli - NurPhoto

GP de Saint-Marin: Fabio Quartararo (Yamaha) échoue derrière Marc Marquez (Honda) pour la victoire

Publié le , modifié le

A 20 ans, déjà auteur de trois podiums dans sa première saison en MotoGP, le Français Fabio Quartararo a encore frôlé sa première victoire en carrière dans cette catégorie, à Saint-Marin. Le pilote Yamaha, parti en 3e position sur la grille de départ, a longtemps tenu en respect le quintuple champion du monde et leader du championnat, Marc Marquez (Honda), qui, dans le dernier tour, l'a passé pour s'imposer. Sa 77e victoire en Grand Prix.

Parti en 3e position, passé 2e lors du départ car plus prompt que la KTM d'Espargaro, puis leader après avoir passé Maverick Vinales (Yamaha), Fabio Quartararo a parfaitement géré son début de course, lors du Grand Prix de Saint-Marin. Après être devenu le plus jeune poleman de l'histoire lors du Grand Prix d'Espagne en mai dernier, plus jeune double poleman aux Pays-Bas en juin, 2e à l'arrivée du Grand Prix de Catalogne en juin, 3 aux Pays-Bas comme en Autriche en août, le pilote français poursuit son apprentissage ultra-rapide du plus haut niveau en MotoGP.

Avec le quintuple champion du monde, Marc Marquez, dans ses échappements, la pression était énorme sur les épaules du pilote Yamaha. Le pilot Honda a pris son temps, bien calé dans la roue du Français, pour analyser chaque trajectoire, chaque virage, chaque accélération de son adversaire afin de détecter la moindre faiblesse. Comme en Catalogne, en juin dernier, les deux hommes se déchiraient pour la victoire. L'Ibère imposait une pression incroyable, durant presque vingt tours, sans jamais trouver la plus petite ouverture. A l'entame du dernier tour, le N.93 le passait en bout de ligne droite. Mais trois virages après, le Français le repassait, avant d'être de nouveau pris par le pilote Honda. Le leader du championnat ne lâchait plus sa première place. Malgré une dernière tentative à l'entrée d'un virage, la Yamaha devait s'avouer vaincu.

Comme en Catalogne, Marc Marquez prive Fabio Quartararo de victoire. Avec 77 victoires, il dépasse le légendaire Mike Hailwood. Mais le coup est encore une fois passé tout près.