L'Espagnol Marc Marquez au guidon de sa Honda
L'Espagnol Marc Marquez au guidon de sa Honda | AFP - Tobias SCHWARZ

GP de Brno: Marc Marquez dans un fauteuil ?

Publié le , modifié le

Vainqueur de cinq des neuf premiers Grands Prix de la saison, Marc Marquez (Honda) est la cible de tous ses rivaux lors de la manche sur le circuit tchèque de Brno. Le sextuple champion du monde, qui s'est imposé à deux reprises sur ce tracé très particulier, espère bien faire un pas de plus vers une nouvelle consécration, malgré l'absence de son coéquipier Jorge Lorenzo, insuffisamment remis de sa chute en essais aux Pays-Bas.

Qui peut l'empêcher de briller ? Vainqueur en Argentine, Espagne, France, Catalogne et lors de la dernière étape en Allemagne voici un peu moins d'un mois, Marc Marquez semble inarrêtable. Arrivé à la mi-saison, l'Espagnol a conquis plus de la moitié des victoires mises en jeu, et son avance au championnat est des plus confortable. En effet, il possède 58 points d'avance sur son dauphin, Andrea Dovizioso, et 64 sur le 3e, Danilo Petrucci. Les deux hommes, au guidon d'une Ducati, rêvent de rivaliser mais Dovizioso, tenant du titre, n'a pas vécu les dernières courses de la meilleure des manières: "Même si nos positions à l'arrivée des deux dernières courses à Assen et au Sachsenring (4e et 6e) étaient acceptables, nos impressions sur la machine n'étaient pas les meilleures sur ces deux tracés", a déclaré le Transalpin. Mais en quête de sa première couronne, à l'âge de 33 ans, il veut rester positif et croire au miracle: "Nous devons rester positifs et nous avons travaillé dur ces trois dernières semaines", souligne l'Italien en appelant son équipe à "garder sa motivation".

Pourtant, les indicateurs plaident plutôt pour un pas de plus de Marquez vers la couronne mondiale. Victorieux en Allemagne en juillet, lors de la dernière manche, il confesse que "nous avons fini la première moitié de la saison très fort", tout en faisant preuve d'humilité: "Brno est un circuit où beaucoup de pilotes sont souvent très bons et nous ne pouvons être sûrs de rien".

Quartararo comme rival ?

Mais pour la victoire, qui peut rivaliser ? Jorge Lorenzo, son coéquipier chez Honda, est encore absent, à la suite de sa chute lors des essais aux Pays-Bas. Les hommes de Ducati ne sont pas montés sur le podium ces deux dernières courses, alors qu'ils sont les seuls, avec Alex Rins (Suzuki) et Maverick Vinales (Yamaha) à avoir privé Marquez d'une victoire (au Qatar et en Italie). Et les Yamaha de Vinales et Rossi ne sont pas sur leur terrain de prédilection. L'Ibère n'a jamais fait mieux qu'une 3e place ici (en 2017) alors que l'Italien ne s'y est plus imposé depuis dix ans. "La deuxième partie de la saison va être importante car nous devons nous améliorer et aussi préparer 2020", a déclaré le nonuple champion du monde de la catégorie, trop à terre ces derniers temps et qui n'a marqué des points qu'une seule fois sur les quatre dernières courses. 

Reste donc Suzuki, et l'espoir français Fabio Quartararo. A 20 ans, il vient de s'emparer d'une troisième pole-position cette saison à Assen, et d'un deuxième podium (3e en Allemagne). Pour sa première saison, le Niçois de 20 ans attire tous les regards. Brno peut-il devenir son premier succès dans la catégorie reine ?

Classements des championnats du monde

. MotoGP
1. Marc Marquez (ESP/Honda) 185 pts
2. Andrea Dovizioso (ITA/Ducati) 127
3. Danilo Petrucci (ITA/Ducati) 121
4. Alex Rins (ESP/Suzuki) 101
5. Maverick Vinales (ESP/Yamaha) 85
...
8. Fabio Quartararo (FRA/Yamaha-SRT) 67
...
17. Johann Zarco (FRA/KTM) 16
...
23. Sylvain Guintoli (FRA/Suzuki) 3

Classement constructeurs:
1. Honda: 191
2. Ducati: 157
3. Yamaha: 153
4. Suzuki: 118
5. KTM: 56
6. Aprilia: 45

. Moto2
1. Alex Marquez (ESP/Honda): 136 points
2. Thomas Lüthi (SUI/Kalex): 128
3. Augusto Fernandez (ESP/Kalex): 102
4. Lorenzo Baldassarri (ITA/Kalex): 97
5. Jorge Navarro (ESP/Speed Up): 97
6. Marcel Schrotter (GER/Kalex): 97

. Moto3
1. Lorenzo Dalla Porta (ITA/Honda) 125 points
2. Aron Canet (ESP/KTM) 123 
3. Niccolo Antonelli (ITA/Honda) 87
4. Marcos Ramirez (ESP/Honda): 78
5. Tony Arbolino (ITA/Honda) 77