Quartararo essais Valence 022015
La nouvelle pépite de la moto Fabio Quartararo | GIGI SOLDANO / DPPI Media

Fabio Quartararo, l'attraction du Moto 3

Publié le , modifié le

Grand espoir français de la moto de vitesse, Fabio Quartararo fera ses grands débuts en Grand Prix au Qatar. Plus précoce que Marc Marquez, il est "LE" pilote à suivre cette saison en Moto3.

Le Matadero en a vu passer des carnassiers. Des as de la découpe qui ont fait les beaux jours de l'ancien abattoir de Madrid. Reconverti en complexe artistique et hôte de la présentation du team Estrella Galicia, il a délaissé les hachoirs pour faire place à de plus fines lames. Du haut de ses quinze ans, Fabio Quartararo découpe les courbes et ses adversaires comme personne. Quintuple champion d'Espagne, le Français débarque cette saison en Moto 3 auréolé d'un statut de favori au titre. Il a battu plusieurs records de Marc Marquez, double champion du monde MotoGP. L'intéressé et son entourage s'en défendent mais Quartararo sera bel et bien le pilote à battre cette saison.

Une futur étoile chez Estrella

Attraction de la présentation en février dernier, le Français est dans son élément. Il répond en Castillan aux neuf télés présentes et est presque surpris de parler français avec une équipe de France Télévisions (Un reportage de Gaël Robic à découvrir prochainement dans Stade 2, ndlr). Pour son entrée dans le championnat du monde, le grand espoir de la moto française disposera du meilleur matériel (Honda) et de l'une des toutes meilleures équipes du plateau (Team Estrella Galicia 0,0). Aucun de ses compatriotes n'a eu de telles conditions pour débuter mais personne ne présentait un talent aussi précoce. Les premiers essais hivernaux ont déjà donné le ton avec le meilleur temps à Valence.

Dans les traces de Marquez

Ses temps de passage "à la Marc Marquez" n'ont pas l'air de perturber le jeune homme qui habite désormais en Espagne chez son manager Eduardo Martin et suit sa scolarité dans un collège privé. "Je n'ai pas de pression, je suis là pour apprendre. Il n'y a pas de comparaison avec Marquez. C'est flatteur mais j'ai encore tout a apprendre", martèle-t-il. Dans l'ombre du pilote, son père, son manager et un homme très influent : l'agent de Marquez, Emilio Alzamora. Ce grand nom de la moto espagnole le couve et le protège. Il ne veut pas qu'on le mette au même niveau que le nouveau patron du motoGP. "On ne peut pas comparer Marquez et Quartararo. Restons prudents, indique-t-il. Oui, il a fait de bons essais hivernaux mais il connaissait les circuits par coeur. Gardons les pieds sur terre !" En attendant de réviser les objectifs à la hausse, Quartararo a coché les courses sur les circuits espagnols et le GP de France. Ça fait déjà cinq courses !