Hiroshi Aoyama portrait
Le Japonais Hiroshi Aoyama | GETTY IMAGES / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

On espérait Stoner, ce sera Aoyama pour remplacer Pedrosa

Publié le , modifié le

Depuis l'officialisation lundi du forfait de Dani Pedrosa pour plusieurs courses, le paddock du MotoGP s'était pris à rêver d'un retour, même provisoire, de l'Autralien Casey Stoner. Honda a préféré faire appel au Japonais Hiroshi Aoyama, le pilote essayeur du HRC. Il devrait prendre part au Grand Prix des Amériques à Austin (12 avril) puis à celui d'Argentine à Termas de Rio Hondo (19 avril).

Malheureux Dani Pedrosa, victime du syndrome des loges à l'avant-bras droit et contraint de se faire opérer. Au lendemain du Grand Prix du Qatar, dont il a pris la 6e place dimanche, le Catalan avait annoncé qu'il arrêtait la compétition tant qu'une solution n'avait pas été trouvée pour atténuer les douleurs qu'il ressent à l'avant-bras droit. Le syndrome des loges, assez souvent détecté dans le sport motocycliste, consiste en une surpression sanguine qui fait augmenter le volume du muscle à  l'intérieur de son enveloppe.

L'Espagnol sera absent des circuits entre quatre à six semaines et manquera à l'appel de la tournée outre-atlantique (USA et Argentine). Pour le remplacer, Honda n'est pas allé chercher très loin. Le constructeur nippon a choisi son pilote essayeur Hiroshi Aoyama, champion du monde des 250 cc en 2009. Ce dernier ne devrait pas faire d'ombre à Marc Marquez, le double champion du monde et désormais leader incontesté du HRC.