Danny Kent Valence
Danny Kent (Honda) titré en Moto 3 auy dernier GP à Valence | JAVIER SORIANO / AFP

Danny Kent a tremblé jusqu'au bout pour son sacre

Publié le , modifié le

Danny Kent tient enfin sa couronne de champion du monde Moto 3 après sa 9e place au GP de Valence, dernière course du calendrier. Un sacre pour 6 petits points seulement. En mode survie depuis plusieurs course, Miguel Oliveira a joué son va-tout jusqu'au bout. Malgré une féroce concurrence, le Portugais a fini par s'imposer, condition sine qua non pour un éventuel sacre, et n'aura rien à regretter. Pas encore remis physiquement, le Français Fabio Quartararo a lui préféré se retirer en course plutôt que de risquer une chute et compromettre la suite de sa carrière.

Qu'ils ont été longs ces 24 tours du circuit Ricardo-Tormo ! Englué dans le paquet après des qualifications ratées (18e), Danny Kent risquait de tout perdre au premier virage. Une chute et ça pouvait être la fin du rêve alors que le Britannique aurait pu plier l'affaire bien plus tôt dans la saison. Par chance, tout le monde est resté sur ses roues et chacun a pu disputer ses chances.

Miguel Oliveira s'est fait un malin plaisir à souffler la tempête dans le crâne de Kent. Constamment à l'avant, il a réussi à résister à tous les prétendants et à un "strike" dans le dernier virage du dernier tour qui a éliminé trois pilotes lancés à ses trousses. Kent était lui bien loin de ce tumulte. Un choix stratégique de se positionner dans les points (14e pendant plusieurs tours) mais loin de la bagarre, aussi loin que possible des furieux.

Bien calé derrière son coéquipier protecteur Hiroki Ono, Kent a survécu à la pression et a finalement terminé en 9e position avec 6 points d'avance au championnat sur Oliveira. Son sacre est toutefois assez logique même s'il partage le même nombre de succès avec son rival (6). Premier britannique titré depuis Barry Sheen en 1977, Kent peut filer en Moto 2 dans les traces de son glorieux aîné.

Classement d​u GP de Valence Moto 3

    1. Miguel Oliveira (POR/KTM) 40.09.792
    2. Jorge Navarro (ESP/Honda) à 0.198
    3. Jakub Kornfeil (CZE/KTM) 2.090
    4. Brad Binder (GER/KTM) 2.121
    5. Enea Bastianini (ITA/Honda) 2.975
    6. Isaac Vinales (ESP/KTM) 3.343
    7. John McPhee (GBR/Honda) 4.087
    8. Hiroko Ono (JPN/Honda)9.627
    9. Danny Kent (GBR/Honda)9.914
    10. Philipp Oettl (GER/KTM) 10.580
     ...
    15. Alexis Masbou (FRA/Honda) 21.531
    16. Jules Danilo (FRA/Honda) 21.552
   
    Abandon de Fabio Quartararo (FRA/Honda)
   
    NB - 25 pilotes classés sur 35 au départ