John McPhee
John McPhee dans des conditions difficiles. | Reuters

Au Grand Prix de République tchèque, premier succès pour Peugeot en Moto3

Publié le , modifié le

Les averses et la moto font rarement bon ménage. Sous une pluie continuelle, en Moto3 ce dimanche matin, John McPhee a montré ses qualités sur la piste tchèque inondée. Son précédent et unique podium avait déjà été acquis, l’an passé, à Indianapolis dans des conditions similaires. Longtemps le triomphe semble destiné à Brad Binder, mais le Sud-Africain se fait surprendre dès le 15e tour. Khairul Idham Pawi est en passe de prendre le relais devant, mais le Malaisien, déjà vainqueur de deux courses sous la pluie cette saison, part lui aussi à la faute.

Quartararo ne passe pas à travers les gouttes

John McPhee a craint également de partir dans le décor. Heureusement pour lui, après avoir été secoué, le pilote écossais a su redresser sa Mahindra sous label Peugeot. La deuxième place de Jorge Martin permet un carton plein de Mahindra. C’est le premier podium de l’Espagnol. L’Italien Fabio Di Gianantonio complète un trio gagnant étonnant. Côté français, après des essais chaotiques (trois chutes consécutives), Jules Danilo n'a pas démérité. Il pointe à la onzième place, plus d'une minute devant un Fabio Quartararo (21e) à nouveau en perdition sous la pluie (après sa 23e place au Sachsenring). Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas !

Zarco souffre aussi en Moto2

Toujours à Brno, en Moto2, l’Allemand Jonas Folger (Kalex) s'impose pour la première fois de la saison, toujours dans des conditions exécrables. Une course durant laquelle le Français Yohann Zarco (Kalex) s'est noyé, devant se contenter de la 11e place.

Julien Lamotte