24 Heures du Mans : la Suzuki N. 50 la plus rapide de la première séance

Publié le , modifié le

L'équipage de la Suzuki N. 50, formé des Français Gregg Black et Grégory Fastré, et de l'Australien Alex Cudlin, a réussi jeudi le meilleur temps de la première séance d'essais qualificatifs des 24 Heures du Mans motos, qui se disputent ce week-end. Avec un temps moyen des trois pilotes de 1'55"416, la Suzuki GSX-R 1000 devance de 119/1000e la Honda CBR 1000 de l'écurie japonaise FCC, trois fois victorieuse des 8 Heures de Suzuka et qui fait sa première apparition au Mans.

Pour 57/1000e de seconde, ses pilotes, le Japonais Kazuma Watanabe, le Français Alan Techer et l'Australien Damian Cudlin, se paient même le luxe de devancer les champions du monde en titre et derniers vainqueurs de l'épreuve, au guidon de la Suzuki N.1 du Suzuki Endurance Racing Team (SERT). La Honda officielle N.111 occupe le quatrième rang à plus d'une seconde des leaders, juste devant la Yamaha du GMT 94, championne du monde 2014.

La nouvelle Kawasaki ZX 10R, la N.11, victorieuse de 2010 à 2013 au Mans avant que la Suzuki du SERT ne s'impose depuis, n'a réalisé que le 31e temps, en 2'02. Seul le dernier pilote de chaque équipage a pu rouler sur une piste sèche. Vendredi, une seconde séance permettra d'établir la grille de départ.

AFP