24 H du Mans: le leader a chuté

Publié le , modifié le

Le Français Fabien Foret, alors en tête de la 36e édition des 24 Heures du Mans moto, a chuté au guidon de la Kawasaki N.11 à 19h00 samedi, peu après la 4e heure de course.

Foret, qui a heurté l'arrière d'un concurrent qu'il tentait de dépasser au  Virage du raccordement, a pu se relever et regagner les stands, d'où il est  reparti, en 9e position, après environ cinq minutes de réparation. La Kawasaki N.11 a perdu la tête de la course au profit de la BMW N.99  pilotée par le Français Sylvain Barrier, suivie de la Honda N.77, mais a  finalement perdu peu de temps puisque la course a été neutralisée quelques  minutes après la chute de Foret.

La voiture de sécurité est ainsi intervenue pour la troisième fois depuis le départ, donné à 15h00, à la suite de la chute du Français Grégory Junod au guidon de la Honda N.55, sans conséquences pour le pilote, indemne. La course avait repris à 19h15 après environ 10 minutes de neutralisation. Le "safety car" était intervenu 30 minutes auparavant après la chute de Vincent Houssin sur la Metiss N.45, évacué sur une civière mais dont Radio Le  Mans, la radio officielle de la course, a donné des nouvelles rassurantes.

AFP