Moto - Le GP du Japon pose toujours problème

Publié le , modifié le

La polémique sur la tenue ou non d'un Grand Prix du Japon de vitesse moto, le 2 octobre à Motegi, a continué pendant tout le week-end au Grand Prix d'Allemagne. Prévu en avril, il a été repousséà cause du tsunami qui a frappé le pays. Casey Stoner (Honda) a confié qu'il ne s'y rendra pas : "Je n'irai pas et la plupart des pilotes sont du même avis". Idem pour Jorge Lorenzo qui partage que "ce n'est pas en y allant (ndlr : au Japon) qu'on les soutiendra vraiement."

Romain Bonte