Louis Rossi
Louis Rossi sur le circuit du Mans | DR

Louis Rossi remporte le GP de France Moto 3

Publié le , modifié le

Impérial sous la pluie, Louis Rossi a réussi l'exploit de remporter le GP de France en Moto 3. Le Manceau s'est joué de la pluie quand tous ses adversaires se sont retrouvés au tapis. Alberto Montcayo et Alex Rins ont respectivement pris la 2e et 3 place. Chapeau également à Alan Techer, 8e pour son quatrième GP. Alexis Masbou a chuté en début de course.

Zarco rate le coche
Pendant une demi-heure, le scénario scénario du Moto 3 a failli se reproduire en Moto 2. Après un départ timide, Johann Zarco a effectué une remontée infernale jusqu'à la deuxième place. Pas seulement grâce aux chutes des autres concurrents. Revenu dans la roue de Thomas Luthi à moins de dix tours de l'arrivée, l'Avignonnais était dans le coup pour la gagne. Malheureusement, il a chuté dans le virage du chemin aux boeufs. Luthi pouvait respirer. Corti et Redding ont complété le podium

Son passage en tête à Jerez n'avait pas été assez long pour qu'il en profite. En passant leader à sept de l'arrivée, le pilote du Racing Team Germany a eu le temps d'en profiter. Et de stresser. Encore fallait-il aller au bout sous une piste détrempée qui avait déjà mis par terre tous les principaux favoris ? Sur trente-trois pilotes au départ, seuls quinze voyaient le drapeau à damiers. En partant de la quinzième position, Rossi était pourtant mal lôti d'autant que deux pilotes s'accrochaient dans le premier virage. Rapidement en action, il accrochait le bon wagon et remontait en huitième position Vu les conditions, Rossi faisait la course parfaite. "Il a fait la course qu'il fallait, explique Dominique Méliand, la patron du team d'endurance SERT. Il a poussé les autres à la faute et lui ne l'a pas commise." Bien calé dans les roues, il voyait tour à tour Faubel, Kornfeil, Oliveira perdre leur machine. "J'attendais les erreurs des autres, raconte Rossi. Je vous lais faire une course intelligente et rattraper mon erreur de Jerez. Ce que je pensais est arrivé. Ils sont tombés quand ils ont commencé à pousser."

D'un groupe de sept, on passait à un mano-à-mano entre Rossi et Vinales, vainqueur au Mans l'an passé. Sous la pression, l'Espagnol glissait au raccordement. "Je ne m'y attendais pas. Je m'étais préparé à le doubler dans quelques virages. Finalement j'ai failli lui rouler dessus et tout perdre." La victoire était à portée de main pour le Français. Avec plus d'une vingtaine de secondes d'avance, Rossi n'avait "qu'à" rester sur ses roues. A chaque passage devant les stands, son équipe lui faisait de grands gestes. Pas d'affolement lui signifiait-on. Ce qu'il faisait avec l'expérience d'un vieux briscard malgré la tempête sous son casque. "C'était long. Passer en tête, c'est super grisant mais la ligne droite n'est pas assez longue... Il a fallu se reconcentrer et reprendre mes bases du début sans faire d'erreur. Si on ne roule pas comme d'habitude, c'est là que ça devient compliqué." En prenant moins d'angle, le Manceau assurait son premier succès en Grand Prix haut la main.

Content d'avoir passé un cap psychologique, Louis Rossi ne s'enflammait pas à l'arrivée. Sur le sec, il n'est pas encore au niveau de Vinales ou Faubel. "J'étais plus motivé que les autres car j'étais à la maison, indique-t-il. Je n'avais pas de championnat à gérer. J'ai passé un cap ici mais je veux progresser aussi sur le sec. Il faut bien garder à l'esprit qu'on a gagné dans des conditions particulières, très difficiles. Je n'aurais pas pu le faire à la régulière sur le sec." Pour la suite, Louis Rossi attend beaucoup de sa future collaboration avec Laurent Fellon, le coach de Johann Zarco, qui doit le faire rouler plus régulièrement en dehors des Grands Prix. "Cette victoire est un aboutissement mais c'est aussi le début de quelque chose. J'espère avoir plus d'opportunités désormais. Je veux plus être un pilote qu'un manager."

Classements du GP de France

. Moto 2
1. Thomas Luthi (SUI/Suter) 50:02.816
2. Claudio Corti (ITA/Kalex) à 6.354
3. Scott Redding (GBR/Kalex) 12.162
4. Andrea Iannone (ITA/Speed Up) 16.338
5. Mikka Kalio (FIN/Kalex) 19.278
6. Pol Espargaro (ESP/Kalex) 20.874
.../
. Moto 3
1. Louis Rossi (FRA/FTR Honda) 49:12.390
2. Alberto Moncayo (ESP/Kalex KTM) à 27.348
3. Alex Rins (ESP/Suter Honda) 28.899
4. Niccolo Antonelli (ITA/FTR Honda) 33.195
5. Arthur Sissis (AUS/KTM) 36.989
6. Sandro Cortese (GER/KTM) 45.312
...
8. Alan Techer (FRA/TSR Honda) 1:05.022

Classements du championnat du monde

. Moto 2
1. Pol Espargaro (ESP/Kalex) 71 points
2. Marc Marquez (ESP/Suter) 70 points
3. Thomas Luthi (SUI/Suter) 68
4. Andrea Iannone (ITA/Speed Up) 46
5. Scott Redding (GBR/Kalex) 44
6. Mika Kallio (FIN/Kalex) 33
...
9. Johann Zarco (FRA/Motobi) 23
17. Mike Di Meglio (FRA/Speed Up) 9
. Moto 3
1. Sandro Cortese (GER/KTM) 67 points
2. Maverick Vinales (ESP/FTR Honda) 55
3. Luis Salom (ESP/Kalex KTM) 49
4. Romano Fenati (ITA/FTR Honda) 45
5. Alex Rins (ESP/Suter Honda) 44
6. Alberto Moncayo (ESP/Kalex) 33
7. Louis Rossi (FRA/FTR Honda) 32
...
11. Alexis Masbou (FRA/Honda) 18

Xavier Richard @littletwitman