Jorge Lorenzo 2010 drapeau espagnol victoire
Jorge Lorenzo | AFP - PIERRE-PHILIPPE MARCOU

Lorenzo, seul au monde

Publié le , modifié le

Trois courses et trois succès pour les pilotes espagnols au GP de République tchèque. Jorge Lorenzo s'est imposé en MotoGP devant son compatriote Dani Pedrosa et accentue son avance au championnat du monde. En Moto 2, la victoire est revenue à Toni Elias tandis qu'en 1255cc, Nicolas Terol a fait cavalier seul et devance à l'arrivée deux autres Ibères.

S'il avait encore une once d'espoir d'accrocher le titre mondial au prix d'un incroyable scénario, la messe est dite. Valentino Rossi, auteur d'un retour à la compétition inespérée, est désormais contraint de s'incliner face à plus fort que lui. Comme souvent cette saison, Jorge Lorenzo a fait la loi sur le circuit de Brno et ajoute le Grand Prix de République tchèque MotoGP à son impressionnante moisson 2010. Comme lors de ses six succès précédents, l'Espagnol n'a laissé le soin à personne de dicter le tempo. Parti en 3e position, il a pris la tête dès les premiers virages déposant successivement Ben Spies (Tech 3) et Dani Pedrosa (Honda), auteur de la pole. Et même la pluie, présente juste avant le départ, s'est éclipsée pour ne pas truquer les cartes. Seul Pedrosa tenait un temps la dragée haute à son compatriote.


Les deux Ibères se sont approprié à tour de rôle le meilleur tour en course avant que Lorenzo finisse par avoir le dernier mot, s'octroyant même le droit d'effectuer quelques roues arrières pour célébrer ce nouveau succès décroché avec près de cinq secondes de mareg. Placé juste derrière le duo, l'Australien Casey Stoner (Ducati) se contente de la troisième place. Valentino Rossi doit se contenter de la 5e place. Pour son retour de blessure, Randy De Puniet termine 10e. Au championnat du monde, Lorenzo s'envole. Le pilote Yamaha compte désormais 77 points d'avance sur Pedrosa et 116 sur Stoner.

Carton plein pour l'Espagne

En Moto 2, la victoire est revenue à Toni Elias. L'Espagnol de Moriwaki signe sa quatrième victoire de la saison. Il devance sur la ligne le Japonais Yuki Takahashi (Tech 3) et l'Italien Andrea Iannone (Speed Up). Privé des essais libres de vendredi pour avoir participé à des essais non autorisés début août, Elias a attendu le 13e tour pour prendre les rênes de la course et devancer son principal rival au classement, Iannone, parti en pole. L'Italien a, par la suite, dû batailler avec Takahashi, le Français Jules Cluzel, le Hongrois Gabor Talmacsi et l'Italien Roberto Rolfo pour rester sur le podium. Ce dernier, un temps en lice pour la victoire après six ans de disette, a été contraint à l'abandon pour un problème mécanique à quatre tours de la ligne d'arrivée. Grâce à ce nouveau succès, Elias conforte ainsi sa place de leader du championnat du monde et compte désormais 55 points d'avance sur Iannone.

Les pilotes en 125cc ont été moins gâtés que leurs homologues des courses suivantes. Ouvrant la matinée dominicale, ils ont été contraints de rouler une bonne partie de la course sous la pluie, sur une chaussée détrempée. Comme l'an dernier, la victoire est pour Nicolas Terol (Aprilia). C'est même un triplé espagnol avec la 2e place pour Pol Espargaro (Derbi) qui devance Esteve Rabat (Aprilia). De retour de blessure après sa chute à Montmelo, lors du GP de Catalogne, Terol a fait cavalier seul dès le 2e tour, augmentant inlassablement son avance sur ses concurrents. Le leader du Championnat, l'Espagnol Marc Marquez (Aprilia), handicapé par une chute lors des essais libres de vendredi, termine 7e.

Résultats de la course MotoGP

1. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha Factory) 43:22.638
2. Dani Pedrosa (ESP/Honda HRC) +05.494
3. Casey Stoner (AUS/Ducati MotoGP) +11.426
4. Ben Spies (USA/Yamaha Tech 3) +13.723
5. Valentino Rossi (ITA/Yamaha Factory) +17.930
6. Nicky Hayden (USA/Ducati MotoGP) +26.815
7. Colin Edwards (USA/Yamaha Tech 3) +33.396
8. Marco Melandri (ITA/Honda Gresini) +39.406
9. Hector Barbera (ESP/Ducati Aspar) +39.639
10. Randy de Puniet (FRA/Honda LCR) +40.893
11. Marco Simoncelli (ITA/Honda Gresini) +42.032
12. Aleix Espargaro (ESP/Ducati Pramac) +47.091
13. Alex de Angelis (SMR/Honda Interwetten) +51.368

Abandons:
Alvaro Bautista (ESP/Suzuki MotoGP)
Mika Kallio (FIN/Ducati Pramac)
Andrea Dovizioso (ITA/Honda HRC)
Loris Capirossi (ITA/Suzuki MotoGP)

Classement du championnat du monde MotoGP

1. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) 235 points
2. Dani Pedrosa (ESP/Honda) 158
3. Casey Stoner (AUS/Ducati) 119
4. Andrea Dovizioso (ITA/Honda) 115
5. Valentino Rossi (ITA/Yamaha) 101
6. Nicky Hayden (USA/Ducati) 99
7. Ben Spies (USA/Yamaha) 90
8. Randy de Puniet (FRA/Honda) 75
9. Marco Melandri (ITA/Honda) 61
10. Colin Edwards (USA/Yamaha) 57
11. Marco Simoncelli (ITA/Honda) 54
12. Hector Barbera (ESP/Ducati) 48
13. Loris Capirossi (ITA/Suzuki) 36
14. Aleix Espargaro (ESP/Ducati) 32
15. Mika Kallio (FIN/Ducati) 31
16. Alvaro Bautista (ESP/Suzuki) 25
17. Hiroshi Aoyama (JPN/Honda) 18
18. Alex de Angelis (SMR/Honda) 11
19. Roger Lee Hayden (USA/Honda) 5
19. Kousuke Akiyoshi (JPN/Honda) 4
20. Wataru Yoshikawa (JPN/Yamaha) 1