Lorenzo Yamaha Le Mans Garage vert 052010
Jorge Lorenzo (Yamaha), le taulier du circuit Bugatti au Mans | DR

Lorenzo pour enfoncer le clou

Publié le , modifié le

En l'absence de Valentino Rossi (qui se remet d'une grave blessure), l'Espagnol Jorge Lorenzo, qui est en tête du Championnat du monde après trois victoires et deux deuxièmes places lors des cinq premières courses va tenter d'accroitre son avance lors de la 80e édition du Grand Prix des Pays-Bas, disputé à Assen.

Les courbes qui permettent aux pilotes de ne pas trop user de leurs freins, pourraient favoriser les Yamaha. Si Lorenzo souhaiterait ajouter une  première victoire, dans la catégorie reine cette fois, aux trois autres obtenues  en 125 cc et 250 cc sur "son circuit préféré", un autre pilote se verrait bien triompher. L'Américain Ben Spies a la possibilité de tirer son épingle du jeu. Le Champion du monde Superbike 2009, qui vient d'obtenir son premier podium  en MotoGP à Silverstone, dimanche dernier, avait remporté la première manche de  cette catégorie à Assen l'an dernier au guidon de la Yamaha 1000 cc R1.

Egalement concernées par une éventuelle place sur le podium, les Ducati pourraient également s'illustrer. Les deux pilotes  d'usine, l'Australien Casey Stoner et l'Américain Nicky Hayden, ont des bons repères sur ce circuit où ils ont déjà  remporté cette course, respectivement en 2008 et 2006. "La configuration du circuit ne nous est pas très favorable mais nous sommes  actuellement en pleine confiance", a déclaré Andrea Dovizioso, le pilote  officiel Honda, actuel deuxième du Championnat à 37 points de Lorenzo. Randy de Puniet, sur une Honda de l'écurie satellite LCR, qui se battait aux avant-postes  au Grand Prix d'Angleterre, pourrait également se mettre en valeur.

En Moto 2, c'est l'Espagnol Toni Elias (Moriwaki) qui est attendu après son échec à Silverstone. Malgré sa 10e place, Elias mène toujours le Championnat du monde suivi du Japonais Shoya Tomizawa (Suter) et du Suisse Thomas Luthi (Moriwaki). A noter que le Français Jules Cluzel (Suter), vainqueur à Silverstone, tentera de glaner ses premiers points aux Pays-Bas.

En 125 cc, l'Espagnol Pol Espargaro a la possibilité de prendre le large au Championnat du monde sur son compatriote Nicolas Terol qu'il devance d'un seul point.

Romain Bonte