Jorge Lorenzo sur sa Yamaha
Le GP de Grande-Bretagne revient à Jorge Lorenzo (Yamaha). Sur le circuit de Silverstone, le pilote espagnol signe la 42e victoire de sa carrière devant les deux Honda de Stoner et Pedrosa. | AFP - ADRIAN DENNIS

Lorenzo pour creuser l'écart

Publié le , modifié le

Avec 19 points d'avance, Jorge Lorenzo aimerait creuser l'écart sur son compatriote espagnol Dani Pedrosa lors du GP des Etats-Unis disputé à Laguna Seca. Vainqueur en Italie, il vise donc un deuxième succès d'affilée.

Avec son inévitable "corkscrew" (un enchaînement de virages), le circuit de Laguna Seca reste le plus court de la saison. En 2008, Casey Stoner avait réalisé le meilleur tour en course en 1'02''700, un record qu'aimerait bien titiller l'actuel leader du championnat MotoGP.

"En dehors du désastre que nous avons connu à Assen, nous faisons une très bonne saison et nous avons toujours fini premiers ou deuxièmes. J'espère que nous pourrons conforter notre avance au Championnat", a déclaré Lorenzo. "J'ai toujours fait de bonnes courses à Laguna en MotoGP et j'ai toujours été sur le podium, a-t-il dit. J'adore ce circuit, le corkscrew est un virage incroyable et le public américain nous réserve toujours une excellente ambiance."

Lorenzo comme Pedrosa qui se sont déjà imposés tous les deux sur ce circuit savent que Stoner a les capacités pour aller leur prendre quelques précieux points. Et le danger est d'autant plus grand que le pilote Honda ne pointe qu'à 18 points de Pedrosa. Distancé au général, Ben Spies qui va rouler devant son public, aimerait bien tirer son épingle du jeu. "C'est toujours spécial de courir devant mon public. La saison a été dure jusqu'ici mais nous allons essayer de renverser la situation, faire le spectacle devant mes fans et nous relancer pour la seconde moitié de l'année", a-t-il prévenu.

Romain Bonte