Valentino Rossi à l'attaque Malaisie 2010
Valentino Rossi (Yamaha) | AFP - Saeed Khan

Lorenzo monte sur le trône de Rossi

Publié le , modifié le

L'Italien Valentino Rossi (Yamaha) a remporté la course des MotoGP au Grand Prix de Malaisie de moto de vitesse (le 79e succès de sa carrière), devant son compatriote Andrea Dovizioso (Honda), 2e, et son coéquipier Jorge Lorenzo (Yamaha), 3e et assuré du titre 2010 de champion du monde en MotoGP. Lorenzo devient le 10e champion du monde espagnol mais le second seulement dans la catégorie reine après Alex Criville en 1999 (en 500cc).

A Rossi la gagne, à Lorenzo le titre

C'est fait ! L'Espagnol Jorge Lorenzo a été sacré ce dimanche champion du monde MotoGP après sa troisième place au Grand Prix de Malaisie. Il s'agit du premier titre de la carrière du jeune pilote Yamaha, seulement âgé de 23 ans, qui devait juste terminer dans les dix premiers de la course pour être couronné. Sur le circuit de Sepang, la victoire est revenue à son coéquipier Valentino Rossi, septuple champion du monde à qui il succède au palmarès du championnat, et devant un autre pilote transalpin, Andrea Dozivioso, sur Honda. Parti en pole position, Lorenzo a mené tout le début de course mais  avait juste besoin de finir dans les dix premiers. Il a vite compris que Rossi  voulait un peu lui gâcher la fête, en remportant sa première victoire depuis le  Qatar en ouverture de la saison. L'Espagnol avait déjà été sacré deux fois en 250 cc, dont une à Sepang, en  2007.

Il a dû s'avouer vaincu par un Rossi des grands jours, 11e au premier  virage, à cause d'un départ catastrophique, et déjà 3e au 3e tour. L'Italien a ensuite continué à aligner les meilleurs tours pour dépasser  Dovizioso, leader éphémère, et conserver la tête de la course jusqu'au bout.  Jambe cassée début juin au Mugello, Rossi est revenu en MotoGP à la mi-juillet  mais a dû attendre la Malaisie pour renouer avec la victoire. Lorenzo, de son côté, ne peut plus être rejoint en tête du championnat par son compatriote  Dani Pedrosa (Honda), grand absent de ce Grand Prix de Malaisie à la suite de sa  quadruple fracture de la clavicule à Motegi la semaine dernière. L'Espagne a eu deux nouveaux champions du monde de moto, dimanche à Sepang,  car le titre de Lorenzo est venu s'ajouter à celui de Toni Elias en Moto 2, une  heure plus tôt.

MotoGP

1. Valentino Rossi (ITA/Yamaha) 41:03.448
2. Andrea Dovizioso (ITA/Honda) à 0.224
3. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) 6.035
4. Ben Spies (USA/Yamaha) 13.676
5. Alvaro Bautista (ESP/Suzuki) 15.402
8. Nicky Hayden (USA/Ducati) 18.826
7. Hiroshi Aoyama (JPN/Honda) 20.218
6. Marco Simoncelli (ITA/Honda) 23.574
9. Marco Melandri (ITA/Honda) 23.964
10. Randy de Puniet (FRA/Honda) 31.850
11. Mika Kallio (FIN/Ducati) 38.579
12. Hector Barbera (ESP/Ducati) 38.849
13. Colin Edwards (USA/Yamaha) 6 tours

Non classés:
Casey Stoner (AUS/Ducati), chute (1er tour)
Aleix Espargaro (ESP/Ducati), chute (15e tour)
Loris Capirossi (ITA/Suzuki), chute (17e tour)

Championnat du monde de MotoGP (après 15 courses)

1. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) 313 points CHAMPION
2. Dani Pedrosa (ESP/Honda) 228
3. Valentino Rossi (ITA/Yamaha) 181
4. Casey Stoner (AUS/Ducati) 180
5. Andrea Dovizioso (ITA/Honda) 179
6. Ben Spies (USA/Yamaha) 152
7. Nicky Hayden (USA/Ducati) 139
8. Randy de Puniet (FRA/Honda) 94
9. Marco Simoncelli (ITA/Honda) 92
1O. Marco Melandri (ITA/Honda) 86
11. Colin Edwards (USA/Yamaha) 81
12. Hector Barbera (ESP/Ducati) 74
13. Alvaro Bautista (ESP/Suzuki) 69
14. Aleix Espargaro (ESP/Ducati) 52
15. Hiroshi Aoyama (JPN/Honda) 44
16. Loris Capirossi (ITA/Suzuki) 41
17. Mika Kallio (FIN/Ducati) 38
18. Alex de Angelis (ITA/Honda) 11
19. Roger Lee Hayden (USA/Honda) 5
20. Kousuke Akiyoshi (JPN/Honda) 4
21. Wataru Yoshikawa (JPN/Yamaha) 1

Elias, premier champion du monde de Moto 2

Toni Elias, 27 ans, est devenu le premier champion du monde de la nouvelle catégorie Moto 2 après avoir été longtemps l'un des meilleurs espoirs du vivier espagnol. Issu d'une famille de passionné - son père, qui tient une concession moto et son oncle ont été de nombreuses années les rois du motocross espagnol - Antonio s'est rapidement rendu compte de ses qualités sur deux roues, de préférence sur asphalte. Troisième du championnat de Catalogne en mini-moto à l'âge de 10 ans, il effectue trois saisons en scooter avant d'attaquer le championnat d'Espagne au guidon d'une 125 cc Yamaha en 1998, à l'âge de 15 ans. L'année suivante, il est 3e de ce championnat et fait ses premiers pas sur la scène mondiale, grâce à des invitations, au Grand Prix d'Espagne et à Valence où il termine 14e et marque ses premiers points. Finissant 24e à l'issue de sa première saison complète en Championnat du monde en 2000, il obtient sa première victoire au Pays-Bas et une brillante 3e place au classement général dès l'année suivante, performance qui lui ouvre les portes de la catégorie supérieure.

Au cours de ses trois saisons en 250 cc, le pilote catalan se classera 3e (2003) et 4e (2002 et 2004) avant d'aborder le MotoGP. Avec pour meilleur résultat final une septième place et une seule victoire (Portugal 2006) en cinq saisons, la carrière d'Elias, souvent blessé, a connu alors un frein et aucun guidon ne lui sera offert fin 2009, ce qui l'obligera à revenir dans une catégorie intermédiaire, en l'occurrence le Moto 2. Très à l'aise avec sa 600 Honda à cadre Moriwaki, ce pilote jovial au style très déhanché a remporté 7 succès en 14 courses cette saison, construisant son succès cet été avec quatre victoires successives.

Classement des Moto 2

1. Roberto Rolfo (ITA/Suter) 41:09.412
2. Alex de Angelis (RSM/Motobi) à 0.040
3. Andrea Iannone (ITA/Speed Up) 5.915
4. Toni Elias (ESP/Moriwaki) 6.322
5. Alex Debon (ESP/FTR) 11.912
6. Karel Abraham (CZE/FTR) 12.458
7. Stefan Bradl (GER/Suter) 12.519
8. Dominique Aegerter (SUI/Suter) 12.589
9. Jules Cluzel (FRA/Suter) 15.010
10. Simone Corsi (ITA/Motobi) 16.707
...

Championnat du monde (après 14 courses)

1. Toni Elias (ESP/Moriwaki) 262 points CHAMPION
2. Julian Simon (ESP/Suter) 168
3. Andrea Iannone (ITA/Speed Up) 163
4. Thomas Luthi (SUI/Moriwaki) 138
5. Simone Corsi (ITA/Motobi) 119

Marquez reprend les commandes en 125cc

L'Espagnol Marc Marquez (Derbi) s'est imposé dans la catégorie 125 cc devant ses compatriotes Pol Espargaro (Derbi) et Nicolas Terol (Aprilia). Marquez, 17 ans, était parti de la position de pointe sur la grille de départ pour la 10e fois de la saison, un record, sous les yeux de Valentino Rossi. Prudent en début de course, il a pris les commandes définitivement à la mi-course et a contrôlé jusqu'au bout pour remporter sa 8e victoire de la saison, la 12e de sa carrière en championnat du monde.

Terol, leader du classement en arrivant à Sepang, a mené en début de course, puis lâché prise, alors qu'Espargaro est toujours resté au contact de Marquez, sur une piste très large (15 mètres) favorisant les dépassements. Au championnat, Marquez reprend la tête avec trois points d'avance sur Terol et 12 sur Espargaro. Le Britannique Bradley Smith n'ayant terminé que 5e, il pointe désormais à 76 points de Marquez et n'a plus aucune chance d'empêcher un triplé historique de titres mondiaux pour les pilotes espagnols dans les trois catégories (125, Moto 2, MotoGP).

Classement des 125 cc

1. Marc Marquez (ESP/Derbi) 40:29.035
2. Pol Espargaro (ESP/Derbi) 2.341
3. Nicolas Terol (ESP/Aprilia) 3.656
4. Efren Vazquez (ESP/Derbi) 6.780
5. Bradley Smith (GBR/Aprilia) 7.133
6. Sandro Cortese (GER/Derbi) 7.297
7. Esteve Rabat (ESP/Aprilia) 26.648
...

Classement du championnat du monde 125 cc (après 14 courses)

1. Marc Marquez (ESP/Derbi) 247 points
2. Nicolas Terol (ESP/Aprilia) 244
3. Pol Espargaro (ESP/Derbi) 235
4. Bradley Smith (GBR/Aprilia) 171
5. Sandro Cortese (GER/Derbi) 132
6. Esteve Rabat (ESP/Aprilia) 127
7. Efren Vazquez (ESP/Derbi) 123