Lorenzo Yamha Estoril 042011
Jorge Lorenzo (Yamaha) | DR

Lorenzo en pole dans son jardin

Publié le , modifié le

Jorge Lorenzo (Yamaha) est l'homme d'Estoril. Invaincu au Portugal depuis trois saisons, le champion du monde en titre est bien parti pour prolonger sa série après avoir obtenu la pole position, samedi. A la surprise générale, Lorenzo a longtemps été à la lutte avec Marco Simoncelli (Honda) qui, en chutant en fin de séance, a libéré l'Espagnol. 3e sur la grille, Dani Pedrosa sera lui aussi dans le course dimanche. Gêné par son genou, Randy de Puniet n'est que 16e.

"Après mon crash alors que j'étais en tête du Grand Prix d'Espagne à Jerez, j'aimerais faire quelque chose de bien ici." S'il en a les moyens, Marco Simoncelli n'a pas encore retenu la leçon. Samedi, en qualifications, il a remis ça avec une position de pointe longtemps en poche avant de tomber dans le money-time. Ses propos de vendredi prenne également tout leur sens... "Je suis nouveau dans cette catégorie et il me reste beaucoup à apprendre dans tous les compartiments". On verra dimanche si l'Italien va au bout de ses idées et de la course.

Ça fait bien longtemps que Jorge Lorenzo a passé ce cap. Rapide et opportuniste, l'Espagnol s'est adjugé sa 4e pole de rang à Estoril et sera favori pour la course MotoGP. Le champion du monde en titre a très bien géré cette session d'une heure qui s'est déroulée sous un ciel chargé en nuages noirs. Ce n'est que quatre minutes avant la fin qu'il a délogé Marco Simoncelli du haut de la feuille des temps. L'Italien y était installé depuis la 13e minute après avoir pris le meilleur sur Pedrosa le plus rapide jusqu'alors. Sa chute offrait un boulevard à Lorenzo.Aaux antipodes ou presque, on retrouve Valentino Rossi, 9e sur sa Ducati officielle. Il est précédé de 18/1000e par Cal Crutchlow (Yamaha), le nouveau venu dans la catégorie et premier pilote relégué à plus d'une seconde de Lorenzo. Randy de Puniet va lui s'élancer de l'avant-dernière position, la 16e. Il ne pourra pas rater son départ cette fois.

Grilles de départ

. MotoGP
1. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) 1:37.161
2. Marco Simoncelli (ITA/Honda) à 0.133
3. Dani Pedrosa (ESP/Honda) 0.163
4. Casey Stoner (AUS/Honda) 0.223
5. Ben Spies (USA/Yamaha) 0.705
6. Andrea Dovizioso (ITA/Honda) 0.912
7. Colin Edwards (USA/Yamaha) 0.919
8. Cal Crutchlow (GBR/Yamaha) 1.028
9. Valentino Rossi (ITA/Ducati) 1.110
10. Hector Barbera (ESP/Ducati) 1.202
11. Hiroshi Aoyama (JPN/Honda) 1.336
12. Karel Abraham (CZE/Ducati) 1.625
13. Nicky Hayden (USA/Ducati) 1.761
14. Loris Capirossi (ITA/Ducati) 1.773
15. Alvaro Bautista (ESP/Suzuki) 2.011
16. Randy de Puniet (FRA/Ducati) 2.217
17. Toni Elias (ESP/Honda) 2.733

. Moto2
1. Stefan Bradl (GER/Kalex) 1:41.591
2. Thomas Luthi (SUI/Suter) à 0.163
3. Julian Simon (ESP/Suter) 0.314
4. Marc Marquez (ESP/Suter) 0.482
5. Dominique Aegerter (SUI/Suter) 0.552
...
9. Jules Cluzel (FRA/Suter) 0.809
26. Mike Di Meglio (FRA/Tech3) 1.775
32. Valentin Debise (FRA/FTR) 2.419

. 125cc
1. Nicolas Terol (ESP/Aprilia) 1:46.556
2. Sandro Cortese (GER/Aprilia) à 0.714
3. Miguel Oliveira (POR/Aprilia) 0.849
4. Hector Faubel (ESP/Aprilia) 1.044
5. Alberto Moncayo (ESP/Aprilia) 1.194
6. Johann Zarco (FRA/Derbi) 1.797
.../
13. Louis Rossi (FRA/Aprilia) 2.403