Pikes Peak Loeb
Loeb dans la côte de Pikes Peak | AFP

Loeb pulvérise le record de Pikes Peak

Publié le , modifié le

Sébastien Loeb a une fois de plus marqué l'histoire des sports automobiles en pulvérisant de plus de 1 min 30 sec le record de la fameuse course de côte de Pikes Peak. Au volant de sa Peugeot 208 T16, l'Alsacien est devenu le premier pilote à passer sous la barre des neuf minutes, établissant un chrono de 8 min 13 sec 878/1000.

Sur la montée de 20 km, composée de 156 virages, le nonuple champion du monde des rallyes a rallié la ligne d'arrivée -à 4300m d'altitude- à la vitesse moyenne de 140,771 km/h. Il a devancé le Néo-zélandais Rhys Millen qui a signé le deuxième temps des "Unlimited" (9:02.192) à bord d'une Hyundai  Genesis, améliorant malgré tout sa meilleure performance de 44 secondes.

C'est un autre Français qui a complété le podium. Jean-Philippe Dayraut, spécialiste des courses sur glace, a en effet signé le troisième chrono de la catégorie (9:42.740), au volant d'une Mini à moteur Nissan.

Profitant de son talent, mais aussi des 875 chevaux de son bolide siglé Peugeot, Loeb a ainsi battu le précédent record absolu de la "course vers les nuages" détenu depuis l'an passé par Rhys Millen (9:46.164). Loeb vient d'ajouter une ligne prestigieuses à son palmarès déjà bien garni.

"A la limite presque partout"

"Je suis très content de ce temps, j'ai eu de bonnes sensations dans la  voiture, je n'ai pas fait d'erreurs, j'étais à la limite presque partout", a-t-il déclaré alors que des flocons de neige commençaient à tomber sur le sommet. 

"J'étais heureux que Peugeot me demande de participer même s'il y avait  beaucoup de pression au départ étant donné l'ampleur du projet", a précisé le pilote français. "Grimper à 4300 m d'altitude dans un véhicule qui n'a pas de contraintes réglementaires, c'est quelque chose d'incroyable", a conclu Loeb, encore sur un nuage.

Video : Le record de Loeb dans Tout le Sport

Voir la video

Romain Bonte