SERT Philippe Bol d'Or 092010
Vincent Philippe au guidon de la Suzuki N.1 SERT | AFP - JEFF PACHOUD

Les favoris prennent leurs marques

Publié le , modifié le

La 75e édition du Bol d'Or, dont le départ sera donné samedi à 15 h sur le circuit de Magny-Cours s'annonce extrêmement ouverte, puisque les favoris se sont succédés aux avants-postes lors des différentes séances d'essais, confirmant qu'ils avaient tous une capacité à aller vite. Reste qu'il faudra confirmer cette puissance dans un exercice d'endurance où les mécaniques comme les pilotes sont mis à rude épreuve.

Après la BMW Motorrad France 99 pilotée par les Français Gimbert et Nigon associés à l'Australien Damian Cudlin, qui a dominé les premiers essais libres, ce fut au tour la Kawasaki N.11 de Julien Da Costa, Olivier Four et Grégory Leblanc de réaliser le meilleur temps de la première séance d'essais qualificative, devant la BMW et la Suzuki SERT de Vincent Philippe, Freddy Foray et Anthony Delhalle, victorieuse l'année dernière. Le quatrième temps est revenu à la Yamaha N.7 (Jerman/Martin/Giabbani) devant la Ymaaha N.94 du team YART, lequel s'est ensuite montré le plus performant lors de la séance d'essais de nuit.    
Puis de nouveau vendredi, lors de la deuxième séance qualificative, c'est la Suzuki Endurance Racing Team (SERT) N.1, qui a obtenu le droit de partir en position de pointe

On le voit donc, les favoris marquent déjà leur territoire même s'ils savent que les paramètres de la course risquent de changer au fur et à mesure que les heures passeront. D'autant que c'est la première fois que la compétition, habituellement disputée en septembre, se déroule en avril et que les températures peuvent changer la donne.

Les forces en présence

52 équipages s'élanceront sur la piste nivernaise à la conquête du fameux Bol d'Or, dont la première édition fut disputée en 1922.
Le team champion du monde prend les mêmes et recommence. Le Suzuki Endurance Racing Team (Sert), mené d’une main de maître par son manager Dominique Meliand, engagera les même pilotes que l’année dernière.Vincent Phillipe, Freddy Foray et Antony Delhalle tenteront de mener leur GSX-R à la victoire. En face du Sert, les concurrents de taille sont nombreux. La Yamaha R1 du team autrichien YART, champion du monde d’endurance 2009, affiche une solide équipe avec Gwen Giabbani, Steve Martin et Igor Jerman. Autre Yamaha prétendante, celle du team de Christophe Guyot, le GMT 94, qui reste un concurrent sérieux pour un podium.

Chez Kawasaki, le team officiel SRC avancera la nouvelle ZX-10R. L’équipe du vainqueur des 24 heures du Mans en 2010 sera composée de Julien de Costa, Grégory Leblanc, Olivier Four et Cédric Tangre. Pour Honda, Emeric Jonchière, Lucas de Carolis et Etienne Masson piloteront la CBR 1000 RR du team Honda National Moto. BMW Motorrad France 99 mettra de nouveau Sébastien Gimbert, Erwann Nigon et Damian Cudlin au guidon de la S 1000 RR. Une machine qui avait brillé lors du Bol 2010, avant d’abandonner. Pour le reste, on retrouve des équipes sans grande ambition autre que celle de participer à cette compétition mythique.

La grille de départ

1. Vincent Philippe/Freddy Foray/Anthony Delhalle (FRA/Suzuki N.1) 1:40.589
2. Julien Da Costa/Olivier Four/Grégory Leblanc (FRA/Kawasaki N.11) 1:40.713
3. Sébastien Gimbert/Erwan Nigon/Damian Cudlin (FRA/FRA/AUS/BMW N.99) 1:40.800
4. Igor Jerman/Steve Martin/Gwen Giabbani (SVN/AUS/FRA/Yamaha N.7) 1:41.191
5. David Checa/Kenny Foray/Matthieu Lagrive (FRA/Yamaha N.94)  1:41.499
6. Emeric Jonchiere/ Lucas de Carolis/Etienne Masson (FRA/Honda N.55)  1:42.548
7. Steve Plater/John McGuiness/Keith Amor (GBR/Honda N.77) 1:42.879
8. Jason Pridmore/Gregory Junod/Gregg Black (USA/SUI/FRA/Yamaha N.14) 1:42.957
9. Thomas Metro/Stéphane Molinier/David Briere (FRA/BMW N.18) 1:42.974
10. Julien Enjolras/Lucas de Carolis/Baptiste Guittet (FRA/Suzuki N.72), 1re en SST 1:43.070