"Le Grand Rendez-vous" : Charles Leclerc à l'honneur dans un court-métrage pour Ferrari et réalisé par Claude Lelouch

Publié le , modifié le

Auteur·e : Quentin Ramelet
Charles Leclerc et Prince Albert en Ferrari

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Pour célébrer le 79e Grand Prix de F1 de Monaco qui n'a pu avoir lieu à cause du Covid-19, Ferrari, en collaboration avec la principauté, a fait appel au réalisateur Claude Lelouch. Le but ? Réaliser un court-métrage, intitulé "Le Grand Rendez-vous", en mettant en scène, par des caméras embarquées, Charles Leclerc, pilote de F1 chez Ferrari et Monégasque.

Le 24 mai dernier, le 79e GP de Formule 1 de Monaco n'a pas pu se dérouler comme prévu à cause de la crise sanitaire provoquée par la pandémie de Covid-19. Mais pour garder une trace de cette journée toujours particulière et chère au Prince Albert, Ferrari a fait appel au cinéaste français, Claude Lelouch, pour réaliser un court-métrage qui n'est pas sans rappeler son célèbre "C'était un rendez-vous" de 1976. De la vitesse, du rouge, le coronavirus et une fleuriste : c'est sur le tracé du Grand Prix monégasque que l'on peut filer à vive allure avec le pilote Ferrari local, Charles Leclerc.

S'il s'agit sans aucun doute d'une des premières œuvres cinématographiques réalisées en pleine période de crise sanitaire, le rendu est plutôt basique : une Ferrari rouge, pilotée par Charles Leclerc, qui roule à plus de 200km/h dans les rues monégasques que l'on voit sous les tous les angles des différentes caméras embarquées. Avec le port du masque bien mis en évidence pour rappeler dans quel contexte le film a été tourné... Un "Grand Rendez-vous" qui est surtout un joli coup de communication de la marque au cheval cabré et de la principauté de Monaco.