Bol d'Or Suzuki Delhalle Anthony 042011
Anthony Delhalle sur la Suzuki N.1 à Magny-Cours | AFP - Jeff Pachoud

La Suzuki N.1 triomphe à Magny-Cours

Publié le , modifié le

Leader depuis le départ samedi à 15h, la Suzuki N.1 de l'équipe SERT, menée par Vincent Philippe, Freddy Foray et Anthony Delhalle, s'est imposée lors de cette 75e édition du Bol d'Or. Elle a devancé de six tours la Kawasaki N.11 et de onze la BMW N.99. Le Suzuki Endurance Racing Team (SERT) de Dominique Méliand, vainqueur des quatre dernières éditions, gagne ainsi son 15e Bol d'Or en 32 participations.

L'écurie française inscrit également son 10e succès en 12 éditions organisées dans la Nièvre depuis 2000. En outre, son pilote vedette, Vincent Philippe, 33  ans, remporte sa 7e victoire dans cette épreuve mythique et égale ainsi les records de Dominique Sarron et du légendaire Gustave Lefèvre. La GSX R 1000 a mené quasiment de bout en bout, laissant le commandement à la nouvelle Kawasaki ZX-10R, N.11, moins de 10 minutes dans la première heure de course.

L'équipage victorieux, emmené par un Vincent Philippe virevoltant, a construit sa victoire méthodiquement, minutes par minutes, sans débordement, sous la conduite experte de Méliand. Partie en position de pointe, à 20 heures, la N.1 possédait un tour d'avance sur son premier poursuivant (la Kawasaki N.11 déjà), à minuit, elle en comptait deux sur sa nouvelle dauphine (la Yamaha N.7 qui devait abandonner en  début de matinée) puis trois de nouveau sur la N.11, dimanche à six heures du matin. 

Les soucis de ses principaux adversaires - notamment la chute de Kenny  Foray sur la Yamaha N.94 dans la première heure de course - puis ceux moins  graves mais assez pénalisants de la Kawasaki, qui connaîtra un problème de  réservoir et de la BMW, dont le bris d'un maillon de chaîne lui coûtera cinq tours, conforteront un succès éclatant.

Gilles Gaillard