La FIM remet Marquez sur le podium

Publié le , modifié le

Les commissaires de la Fédération internationale de motocyclisme ont décidé de maintenir Marc Marquez à la troisième place des Moto2 du Grand Prix de Catalogne, contrairement à l'avis de la direction de course qui l'avait rétrogradé pour conduite dangereuse.

Dans un premier temps, l'Espagnol avait été déclaré troisième mais la direction de course avait jugé qu'il avait effectué une manoeuvre dangereuse provoquant la chute de son compatriote Pol Espargaro à trois tours de la fin. Il lui avait donc été infligé une pénalité d'une minute, ce qui le relèguait en 23e position du Grand Prix et à la 4e place du classement mondial. Un appel a été ensuite interjeté auprès des commissaires de la FIM qui n'ont pas confirmé cette décision et ont annulé la pénalité. Un appel peut maintenant être interjeté auprès de la cour disciplinaire internationale (CDI) de la FIM.